Katiola/Les jeunes encore dans les rues suite à la disparition d’un jeune chauffeur

0
1051

Katiola a encore vécudes heure chaudes ce mardi 28 octobre 2018. La cause, la disparition mystique d’un jeune chauffeur de la ville. Sous le coup de 10h ce matin, des jeunes déchaînés et révoltés ont pris d’assaut le rond point devant l’hôtel Hambol érigeant des barricades et brûlant des pneus sur leur passage. Unitile de vous dire que les activités économiques ont été perturbées dans la ville.

À l’origine la disparition qualifiée de mystique d’un jeune chauffeur de la ville de katiola du nom de sogodogo Hamed.
Les faits remontent au mercredi 22 octobre 2018 où le jeune chauffeur en question, dans l’exercice de ses fonctions, est allé convoyer des jeunes de la ville dans le village de ATTIENKAHA à environ 5km, après un match de football. À son retour entre 19h et 20h, son véhicule tombe en panne. Au moment où il s’affairait à se dépanner, des individus surgissent dans la pénombre pour l’enlever. Ayant constater son absence prolongée, des jeunes proches de l’infortuné chauffeur vont à sa recherche. C’est alors qu’ils apprendront que le jeune chauffeur enlevé à subit un crime rituel. Or dans le village il y avait des funérailles d’un homme réputé pour ces pratiques mystiques. Cela a fini par convaincre tous les jeunes de KATIOLA qui ont pris d’assaut les rues de la ville pour protester vigoureusement et réclamer le corps du jeune chauffeur. Au moment où nous mettions sous presse le present article, une horde de jeunes se rendaient dans le dit village pour disent-ils le brûler. Notons que malgré l’intervent de la gendarmerie avec à sa tête le préfet de Katiola, les jeunes ne veulent pas entendre raison et sont décidés à se faire justice. Affaire à suive

Gnakouri Tostao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici