Korhogo/Lutte contre la criminalité transfrontalière : Renforcement des capacités des agents des douanes

0
677

Du 25 au 27 août dernier, la direction régionale des douanes a organisé un séminaire en vue de permettre à ses éléments d’avoir les outils nécessaires pour faire face aux éventuelles menaces.

Ce sont 30 agents des Douanes issus des bureaux et brigades de Korhogo, Ferkessédougou, Ouangolodougou, Pôgô, Tengrela, Nigouni et N’gadanan et 3 agents des Eaux et Forêts qui ont pris part à la formation qui s’est tenue dans la salle de conférences de la direction régionale des Douanes de Korhogo.

Ainsi, les modules portant, entre autres, sur les douanes ivoiriennes face au défi de la lutte contre la criminalité transfrontalière : cas du bureau des douanes de Noé ; le management d’un bureau des douanes à une frontière ; la collaboration interservices ; le renseignement douanier ; les techniques de détection de faux documents administratifs : vignette touristique et documents de voyage et autres contrôles de capitaux, des voyageurs ainsi que la fraude sur l’importation des véhicules des véhicules et les techniques de fouille corporelle, de bagages ; ont été dispensé aux séminaristes.

« En raison de la menace djihadiste dans le monde et à nos portes, particulièrement les derniers évènements à Kafoloh en Côte d’Ivoire et le récent soulèvement populaire au Mali voisin avec son corolaire de dangers en tous genres commande de parer nos éléments afin qu’ils soient proactifs, capables de pouvoir anticiper sur les actions, de pouvoir lire entre les lignes, de prendre des dispositions idoines dans le droit fil des consignes de notre ministre de tutelle et du directeur général des Douanes Ivoiriennes, le Gl Da Pierre Alphonse », fait savoir le colonel Kamagaté Ibrahima, directeur régional des douanes de Korhogo.

Et de poursuivre : « à cause de la porosité de nos frontières, nos agents se doivent d’avoir tous les outils nécessaires pour faire face aussi bien sur les voies légales que sur les voies de contournement, aux éventuelles menaces. Cela passe par aussi par une franche collaboration entre les différentes forces et les populations », a ajouté le patron régional des douanes.

Il faut noter que la cérémonie d’ouverture a enregistré la présence des premiers responsables locaux de la gendarmerie, de la police et des Eaux et Forêts.

                              Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici