Le ministre Amadou Koné reconduit dans le nouveau gouvernement/Bouaké reconnaissante au Président Ouattara

0
109

Il y avait de bonnes raisons pour les populations de  rendre hommage au ministre des Transports Amadou Koné ce jeudi 5 mai 2022 à Bouaké. Il s’agissait pour elles, amis, parents, proches, têtes couronnées, dignitaires religieux et militants du RHDP, de traduire leur reconnaissance et leur grande gratitude au Président de la République Alassane Ouattara, pour le maintien du ministre des Transports dans le gouvernement Achi 2, dit resserré.

Ensuite, il fallait venir saluer, féliciter leur frère, leur enfant, leur ami rentré du petit pèlerinage, la « Oumrat » qu’il a accompli à la Mecque aux côtés du chef de l’État.

Aussi, tenaient-ils à lui dire merci pour toutes ses actions sociales au bénéfice des différentes couches sociales de la capitale du centre. 

Le ministre des Transports qui a est venu à Bouaké par la route, a été accueilli en fanfare au corridor d’Abidjan. Il a ensuite rallié le centre-ville par le rond point puis le quartier Beaufort pour saluer sa génitrice. Ensuite il a mis le cap sur sa résidence à Kennedy.

Le long de tout ce parcours, des riverains, parents, proches et amis étaient amassés chantant et dansant avec tam-tams et grelots pour lui dire la bienvenue. 

À la résidence du ministre des Transports qui a servi de cadre à la cérémonie officielle, tous ont tenu à marquer d’une pierre blanche, la cérémonie de remerciement des populations à Alassane Ouattara doublée de celle d’accueil du ministre Amadou Koné. 

Président du comité d’organisation, le secrétaire national du RHDP en charge de la mobilisation et de la propagande, Louis Kouakou-Habonouan, a exhorté les militants du RHDP, les chefs de communautés, les chefs traditionnels et toutes les couches sociales à faire bloc autour du ministre des transports, Amadou Koné. 

Louis Kouakou-Habonouan a indiqué qu’il est plus que nécessaire pour toutes les populations de resserrer les rangs aux côtés du « bâtisseur infatigable » de la région de Gbêkê. Pour lui, chaque région a un leader et le leader de Gbêkê est, et reste inéluctablement le ministre Amadou Koné. 

« Amadou Koné fait notre fierté. Il est la locomotive qui est en train de transformer le visage de la région de Gbêkê. On ne peut pas être tous des leaders. C’est Dieu qui établit l’autorité, c’est lui qui donne l’onction.Nous devons nous aligner derrière le ministre Amadou Koné », a t- il martelé avant de demander à Amadou Koné de s’armer de courage, de patience comme il a toujours su le faire. 

Le ministre Amadou Koné s’est dit honoré que le président de la République, le vice-président et le premier ministre aient porté leur choix sur sa personne pour continuer à conduire le département des transports. Revenant sur les investissements réalisés et en cours à Bouaké, il a rassuré que le chef de l’État entend faire plus afin que la localité reprenne sa place de deuxième ville ivoirienne.

« En 5 ans, Bouaké connaît une transformation importante. Les choses vont s’accélérer d’avantage. Notre objectif est de faire en sorte que d’ici la fin de l’année, les choses puissent reprendre à Gonfreville », a t- il fait savoir avant d’insister sur le renforcement de la cohésion et de la paix dans la région afin que le développement fulgurant que connaît la ville puisse continuer pour le bonheur des populations.

 » On va travailler ensemble pour que la cohésion soit consolidée afin que nous soyons plus forts pour travailler pour l’ensemble des populations. Les seuls palabres qui méritent d’être menés, c’est pour faire avancer les populations », a renchéri le ministre.

Au nom des communautés malinke et baoulé, Diomandé Ben et Nanan N’ Goran Koffi 2, ont dit merci au président de la République et au  Premier ministre pour avoir reconduit leur fils dans le nouveau gouvernement, non sans  rassurer Amadou Koné de leur indéfectible soutien dans ses efforts de paix, d’entente et d’union des fils et filles de la région de Gbêkê. 

Au nom de la famille Koné, Me Yaya Koné a salué et remercié l’ensemble des populations pour leur initiative. 

JPH 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici