L’entretien du réseau routier retiré aux entreprises privées en Côte d’Ivoire

0
1266

La gestion  de l’entretien routier autrefois du ressort des entreprises privées est désormais confié à la Direction générale des infrastructures routières (DGIR), société d’Etat. Les Directeurs régionaux et territoriaux ont été conviés à un séminaire dans la  capitale politique.

L’Etat reprend la gestion de ses routes et cela a fait l’objet d’une importante rencontre avec les directeurs régionaux à qui la feuille de route devant conduire la volonté des autorités de la cote d’Ivoire, a été expliquée.

Coulibaly Beh, Conseiller technique au ministère de l’équipement et de l’entretien routier, a indiqué que la démarche de l’Etat vise à renforcer la surveillance du réseau routier, à s’assurer de la qualité des travaux exécutés, à établir des enquêtes de trafic important et à recueillir des données fiables sur l’état du réseau des routies.
Le directeur général de l’infrastructure routière de Côte d’Ivoire (DGIR),  Germain Yao Kouakou a indiqué pour sa part que pour y parvenir, la DGIR va s’appuyer sur les directions de l’équipement et de l’entretien routier à travers le pays.
En rappel, il faut savoir que c’est le 16 Mai 2018 que  le Président de la République Alassane Ouattara avait signé un décret, autorisant désormais la DGIR à faire des travaux en régie directe ou d’accompagnement dans la gestion du réseau routier de la Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici