Libre opinion/Ex geôliers, soyez humbles et reconnaissants à… Dieu

0
914

J’observe que depuis leur sortie de prison, l’humilité n’est pas la chose la mieux partagée chez nos frères. Franchement ce n’est pas normal. Il faut de mon avis personnel, être reconnaissant vis-à-vis de celui qui permet toute chose, c’est-à-dire Dieu. C’est pourquoi l’ensemble de tous ceux qui ont recouvré la liberté le 6 août 2018, veille du 58ème anniversaire de la Côte d’Ivoire grâce à la loi d’amnistie du Président de la République, devraient être humbles et reconnaissants d’abord à Dieu et par la suite, à celui par qui, l’intermédiaire, il a agi. Dieu a donné la l’inspiration, le courage et la force à Alassane Ouattara de prendre ces mesures d’apaisement. Franchement, on devait avant tout autre propos, leur traduire reconnaissance et remerciement. L’humilité et la reconnaissance ne sont nullement des actes de faiblesse, mais bien des actes de grandeur voulus par Dieu lui-même. Voilà pourquoi dans les livres saints il est écrit que si quelqu’un te gifles sur la joue droite, tend lui également la joue gauche. J’écoute des gens dire que le Chef de l’État n’avait pas le choix et qu’il y a été contraint par une centaine communauté internationale. Elle-même, cette communauté internationale, est-elle au dessus de Dieu ? Le Président de la République avait-il le couteau à la tempe ? Non pour les deux questions. On en connaît ici, sous nos tropiques, qui auraient bandé les muscles, bomber la poitrine pour dire qu’ils sont « Nambih », « Tchèfari » ou « Woudy » et conduire le peuple dans une aventure périlleuses. En toute chose, sachons raison gardée et prenons la juste mesure. Prenons de la hauteur sur notre instinct de vengeance et notre soif du pouvoir ou à défaut, adoptons l’attirance du sage qui préfère se vautrer dans le silence lorsqu’il n’a rien à dire. Aussi pas de triomphalisme dégoûtant chez certains qui croient que tout a été possible grâce à leur seule volonté. Dieu fait venir toute chose à son heure et vous ne pouvez rien y être. In fine, pour la réconciliation, pour la paix, soyons tous humbles. Franchement.

À la prochaine, JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici