On peut le dire, l’Africa Sports d’Abidjan secouée par une crise sans nom, a tout de même réussi à faire jeu égal (1-1) avec son éternel rival, l’Asec Mimosas, le dimanche 14 avril 2019, lors de la 23ème journée de la Ligue 1 disputée, au Stade Félix Houphouët Boigny.

Dans cette opposition, les Oyés ont ouvert la marque en première mi-temps avant de reculer et laisser l’adversaire prendre le jeu à son compte. Mais les Mimos ne parviendront pas à faire la jonction, peut-être un peu trop sûrs d’eux. Revenus des vestiaires, les poulains d’Amani Yao vont réussir à rétablir l’équilibre et n’eut été la vigilance de leur portier, les Oyés auraient plié face aux nombreux assauts de Salif Bagaté et de ses coéquipiers. Finalement on dira que chaque formation a eu sa mi-temps.

La première était à l’actif de l’Africa Sports d’Abidjan qui a trouvé le chemin des filets grâce à Dago Franck Sylvain (1-0, 26è).

Dans la seconde phase de jeu, l’Asec Mimosas, conscient de son retard, a fait le siège du camp de l’Africa Sports d’Abidjan. Sous l’effet de la forte pression, les Vert et Rouge plient et rompent, une douzaine de minutes après la reprise. Le défenseur Koanda Souleymane (1-1, 59è) se retrouve à la conclusion d’une action et égalise pour son équipe. 

Les deux éternels rivaux coupent ainsi la poire en deux avec des fortunes bien différentes. L’Asec qui monte sur le podium grâce à sa différence de buts et l’Africa qui est toujours menacée par la relégation.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici