LUTTE CONTRE LE COVID-19/À Béoumi Sidi Touré sensibilise les populations

0
433

Sidi Touré, ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du Gouvernement et député de Béoumi, était chez lui à Béoumi où il a mené deux principales activités: sensibilisation des populations sur les mesures barrières dans le cadre de la lutte contre le covid-19, remise de matériels de salubrité à la mairie de Béoumi et accompagnement des jeunes dans la vie socioprofessionnelle.

Sidi Touré a d’abord procédé à la remise de nombreux kits de salubrité composés de poubelles, de balais, de brouettes, de bottes de chaussures, de gants… à la mairie de Béoumi. Ce matériel, à selon lui, va contribuer à l’assainissement de la ville, surtout dans la bataille contre la pandémie du Covid-19. A cet effet, il a demandé aux populations et aux chefs traditionnels et de communautés à s’impliquer davantage dans la sensibilisation de leurs administrés et de leurs concitoyens pour que chacun  s’approprier les mesures barrières afin briser la chaîne de la propagation du virus.

‘‘C’est une maladie à laquelle personne ne s’attendait. Cette nouvelle maladie est en train de faire beaucoup de dégâts, elle détruit des sociétés. C’est pourquoi il faut respecter les mesures barrières en attendant qu’on trouve un médicament. Respectons la distanciation, protégeons-nous et protégeons nos parents. Il faut se laver régulièrement les mains. Notre Président Alassane Ouattara et le premier ministre Amadou Gon Coulibaly travaillent au quotidien avec l’ensemble des membres du Gouvernement à offrir le mieux-être aux ivoiriens surtout en cette période de crise sanitaire. Aidons le Gouvernement à nous aider en respectant les mesures barrières’’, va-t-il conseiller. 

Visitant les ex détenus de la crise de Béoumi dans le village de Bélakro, à environs une dizaine de kilomètres de la commune. Le ministre a dit y être allé pour apporter son appui à ces jeunes qui, du fait de leur incarcération qui les a obligés à romprd avec leurs activités agricoles. Pour ce faire, il leur a offert des boutures d’igname en vue de la reprise la culture de l’igname, avec un soutien financier, le tout d’une valeur d’environ 1 million 50 mille Fcfa. Aussi, leur a-t-il demandé de faire fi de tout ce qui a pu, à un moment, créer ces troubles et qui leur a coûté une partie de leur vie en prison.

‘‘C’est ici que nous devons rendre hommage au Président Alassane Ouattara car il a mis tout en œuvre pour que vous, nos frères, pussiez recouvrer la liberté après ces malheureux incidents à Béoumi. Ce qui s’est passé ne doit plus se répéter. Nous avons tous demandé pardon et moi plus à vous mes parents, à Nanan Agoh Barthélémy pour que la paix règne dans notre département. Vous avez parlé de développement, c’est ensemble que le développement pourra advenir à Béoumi. Et ce geste à votre endroit n’est qu’un premier pas parmi une chaine de soutien à venir. Je vous demande de vous défaire de ce qui pourrait occasionner d’autres troubles car c’est par la paix et la cohésion que nous allons réussir le développement de notre département’’, a lancé Sidi Touré.

A sa suite, le chef de canton Nanan Agoh Barthélémy a appelé l’ensemble des fils de Béoumi à ‘‘mettre un trait ce qui s’est passé. Car, reconnaît-il, les querelles arrivent dans la vie des peuples qui cohabitent avec d’autres peuples, mais rien ne vaut la paix et, nous devons faire la paix pour vivre ensemble. Que vous soyez de quelque bord politique que ce soit, nous avons une seule région, un seul département et un seul pays et, nous avons obligation de vivre ensemble. Vous avez certes fait de la prison, mais vous repartez sur de nouvelles bases et le ministre Sidi Touré vous en donne l’occasion de reprendre vos vies en main. Profitez donc pour vous relancer et réussir vos activités », a-t-il conseillé.

Photo: Du matériel de salubrité remis à la mairie de Béoumi par le ministre Sidi Touré. 

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici