Man/Meurtre de l’institutrice et son fils de 7ans à Gbatongouin. L’enseignant présumé auteur du double assassinat mis aux arrêts.

0
169

L’enseignant présumé meurtrier de l’institutrice Kéké Loyotto Christelle Flavie et son fils de 7 ans ne court plus. Goré Bi André Bla Mohamed, a été appréhendé et placé en détention selon le ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation. Il est signalé comme étant la dernière personne à avoir été en contact avec la défunte auprès de qui il aurait sollicité un prêt. Flavie était en effet, la trésorière de la mutuelle des enseignants. La cavale de Goré Bi, auteur présumé des crimes, aura été de courte durée.

Cette arrestation est saluée partout en Côte d’Ivoire. Que ce soit dans le milieu de l’éducation nationale ou pas.

Des enseignants issus des cinq départements de la région du Tonkpi, avaient en effet organisé une marche pour manifester leur colère et réclamer justice et réparation.

Dans un message sur X, la première responsable du ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation Marietou Koné, a exprimé toute sa compassion et ses condoléances à la famille de Flavie ainsi qu’à la communauté éducative de Côte d’Ivoire affectée par ce drame fâcheux.

A votre avis quelle punition peut bien mériter le meurtrier ?

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici