NIAKARA /REUNION PREPARATOIRE DE LA VISITE PROCHAINE DU CHEF DE L’ETAT. Propos des populations

0
802

Le président de la république son excellence Alassane Ouattara, effectuera dans les semaines à venir une visite d’Etat dans la région du Hambol. Cette annonce a été accueillie avec beaucoup de joie et ferveur par les populations qui n’ont plus revu le chef de l’Etat depuis la campagne électorale de 2010. Plusieurs dates avaient été annoncées, mais jusque là le calendrier très chargé du Président de la République ne lui avait pas permis jusque là de revenir dans le Hambol pour communier avec le peuple Tagbana. Les cadres du département de Niakara sont particulièrement heureux de cette visite et se mobilisent déjà pour réserver au chef de l’état un accueil des plus populaires. Nous avons recueilli pour vous quelques impressions et attentes après la réunion préparatoire du samedi 19 octobre 2019

Séraphin silnanga KONE (originaire d’Arikokaha)

« Il faut dire que dans un premier temps c’est une joie qui m’anime car ce genre de visite apporte le développement. Nous sommes restés très longtemps enclavés, avec ce genre de visite nous sommes sur d’avoir quelque chose de meilleur pour la région. Il s’agit de la visite du chef, du N°1 ivoirien, s’il vient et que la population ne sort pas massivement; c’est le département qui perdra. Le défi à relever reste celui de la mobilisation. Il faut que chacun se sente concerné pour que cette visite connaisse un succès populaire »

COULIBALY Katinan Robert (opérateur économique)

« J’ai fait le déplacement depuis Abidjan pour participer à la réunion préparatoire de la visite du président de la république. Alors c’est un plaisir pour moi d’être là parce que c’est un acte républicain. Le Président fait ainsi un grand honneur à notre région. C’était une attente des populations et également des cadres. Le président a parcouru toutes les régions de Côte d’Ivoire. Nous étions tentés de penser qu’on était les grands oubliés, aujourd’hui nous avons notre visite.je voudrais donc lancer un appel à la mobilisation ; il faut que les population réservent un accueil des plus chaleureux, et mémorable pour que le chef de l’état soit content et qu’en retour nous puissions avoir de nombreuses retombées »

COULIBALY Gninhoyo (Sous directeur à la Direction de la Planification et des Statistiques au ministère de l’Education Nationale)

«  Nous sommes particulièrement très heureux de cette bonne nouvelle qui nous a été donnée relative à la visite du chef de l’état les 27 ; 28 ; 29 et 30 novembre prochains. Nous avons répondu à l’appel de Mme le préfet du département de Niakara, pour apporter notre modeste contribution et nous rendre disponibles pour la mobilisation de nos parents , parce que c’est un honneur que le Président nous fait et nous ne devons pas faillir à cette responsabilité qui nous incombe. En tant que cadre et fils de la région, nous devons nous rendre disponibles pour réserver le meilleur accueil possible. Nous lançons un appel à tous nos frères. J’ai l’habitude de le dire, la visite du Président de la république n’est pas une visite privée, ni une visite politique, nous devons donc taire nos divergences pour nous tourner vers le développement de notre région. Je lance un appel solennel à tous nos cadres, nos frères et amis de tous les partis politiques afin que nous puissions nous donner la main pour réserver le meilleur accueil possible au chef de l’état. Merci. »  

KONE Talnan Jean Paul (proviseur à la retraite et conseil municipal à la mairie de Niakara)

« Nous sommes très heureux de cette visite d’Etat ; il est allé pratiquement dans toutes les régions, il n’y avait donc pas de raison qu’il ne vienne pas dans le Hambol. Lorsque le président arrive il y a des actions de développement qui se posent. Pour Niakara nos attentes sont nombreuses, on pourrait citer par exemple le problème de l’extension du réseau électrique car la ville devient de plus en plus grande, on peut citer également le problème de l’eau de robinet qui n’est pas potable. Bref cette visite est donc une grande opportunité pour le département, c’est pourquoi nous devons tous nous mobiliser pour réserver un accueil des plus chaleureux au chef de l’état. »

Gnakouri Tostao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici