Pdci-Rda/Ouassénan Koné à la place de Duncan

0
578

Au Pdci La guerre continue contre tous ceix qui ne resporent plus comme Henri Konan Bédié. Le prince du Nambè semble bien déterminé à dégommer tous les cadres du parti qui ont pris fait et cause pour le Rhdp

Après le limogeage de certains membres du gouvernement, qui s’affichaient ouvertement pour le projet conduit par le président de la République, Alassane Ouattara, Bédié vient de passer à une autre phase. Daniel Kablan Duncan, vice-président de la république, Coordonnateur des vice-présidents du Pdci-Rda, également vient d’ frappé par la mesure de limogeage.

Il est remplacé à son poste, qui le plaçait au-dessus de tous les vice-présidents du parti septuagénaire, par le général Gaston Ouassénan Koné, celui là même qui est rentré au pays en provenance de la France où il avait suivi un traitement à la suite d’un empoisonnement, selon l’homme lui même. L’ancien ministre de l’Intérieur, ex-président du groupe parlementaire Pdci-Rda, compte parmi les plus fidèles à Henri Konan Bédié. Le général Gaston Ouassénan Koné est beaucoup aperçu, ces derniers temps, aux côtés du président du Pdci-Rda. Il prend part, quasiment, à toutes les rencontres et rendez-vous initiés par le sphinx de Daoukro. Ce qui n’étonne pas que le président Bédié lui donne cette place de choix qui fait de lui l’un de ses plus proches collaborateurs dans les instances de son parti.

Ce vendredi 4 janvier 2019, le tout nouveau Coordonnateur des vice-présidents du Pdci-Rda a été présenté officiellement à la presse par le chef du Secrétariat exécutif, Maurice Kakou Guikahué. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici