Présidentielle au Nigeria/Obasanjo soutient le rival de Buhari

0
576

Au Nigeria, la bataille politique pour la présidentielle de février 2019 est lancée. Dans ce duel qui mettra en scène l’actuel président Muhammadu Buhari à l’ancien vice-président Atiku Abukar, l’ex-président Olusegun Obasanjo a choisi son camp.

L’ancien dirigeant a accordé sa confiance à Atiku Abukar, qui fut son vice-président entre 1999 et 2007. M. Abubakar s’est “retrouvé et s’est repositionné” et ferait un meilleur président que M. Buhari, a déclaré M. Obasanjo, après s‘être entretenu avec lui jeudi.

C’est un changement de casquette pour Olusegun Obasanjo, qui a connu des frictions avec son ancien-vice président. Ce dernier s‘était notamment opposé de façon virulente au projet de M. Obasanjo de modifier la Constitution afin de prétendre à un troisième mandat.

Cheval gagnant ?

Sous la pression, Obasanjo a finalement démissionné en 2007. Néanmoins, l’ancien président a gardé une forte influence sur la scène politique nigériane. Chacun des candidats qu’il a parrainés – Umaru Yar’Adua en 2007, Goodluck Jonathan en 2011 et M. Buhari en 2015 – a remporté la présidentielle. Même si, ces derniers mois, Obasanjo s’est érigé en un critique acerbe de la gouvernance Buhari.

L’histoire se répétera-t-elle en 2019 ? Atiku Abukar, qui est retourné au sein du Parti démocratique du peuple (PDP) après une aventure infructueuse en solo, a été désigné, la semaine dernière, comme candidat du parti à la présidentielle de février 2019. Il affrontera l’actuel président, Muhammadu Buhari, porte-étendard du All Progressives Congress au prochain scrutin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici