Rentrée scolaire en Côte d’Ivoire/Le premier ministre Amadou Gon aux côtés de Kandia Camara au Lycée classique

0
797

Le premier ministre ivoirien s’est rendu sur le terrain pour constater de lui même l’effectivité de la rentrée scolaire 2018-2019 en Côte d’Ivoire. C’etait ce lundi 10 septembre 2018. Il a été reçu par Kandia Camara, ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

« C’est un honneur pour moi de recevoir le Premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de l’Etat. Je pense même que c’est la première fois qu’un Premier ministre participe à une rentrée scolaire. Nous étions déjà motivés pour bien entamer cette rentrée scolaire. Mais avec votre présence à nos côtés, monsieur le Premier ministre, nous sommes doublement encouragés. Vous nous avez instruits à faire en sorte d’avoir de bons citoyens dans cette nation. Et c’est ce que nous nous attelons à faire en mettant cette année scolaire sous le signe de l’engagement et du civisme. Car nous voulons des ivoiriens instruits, qui ont le sens du devoir et qui sont capables de relever les défis futurs. Nous aurons plus de 7 millions d’élèves inscrits dans 170 mille établissements, dont plus de 700 Lycées et collèges, cette année. C’est dire que la tâche est immense», a révélé la première responsable de l’Education en Côte d’Ivoire.
Lors de la grande réunion de rentrée au Lycée Sainte-Marie d’Abidjan Cocody le jeudi 6 septembre, plusieurs ministres du gouvernement étaient aussi présents à ses côtés, question de lui manifester leur soutien. On le sait, depuis son avènement à la tête de ce ministère ho combien difficile, Kandia Camara a tenté de trouver des solutions pérennes. Si l’année scolaire 2017-2018 s’est ouverte sur fond de tension avec la FESCI, celle-ci démarre dans le calme et la sérénité, du moins pour ce qui est d’Abidjan. D’où les encouragements du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, à la communauté éducative.
« Merci pour l’occasion que vous me donnez, pour m’adresser à la communauté éducative. Comme tout le monde le sait, la rentrée scolaire est un grand moment pour la nation car il s’agit de l’éducation des enfants du pays. Il s’agit de poser un acte pour l’avenir de la Côte d’Ivoire. Nous sommes tous stressés, parents, enfants et responsables éducatifs à cette période. C’est pour cela que nous avons décidé cette année, de venir constater sur le terrain la reprise des cours. Nous savons que la communauté éducative a fait beaucoup d’efforts, pour la normalisation de l’année scolaire. Aujourd’hui, on a une date de rentrée, les congés et vacances sont connus. Ce calendrier est bien respecté. Il faut l’encourager car cela ne fut pas facile avec ce que la Côte d’Ivoire a traversé. Mais grâce à la ministre Kandia Camara et son équipe, tout est rentré dans l’ordre. J’aimerais donc les féliciter au nom du Président de la République pour le travail de la ministre et ses collaborateurs », a dit le Chef du gouvernement.
Il’fau savoir que le visite de la ministre Kandia Camara a débuté ce matin au Groupe Scolaire Aghien des II plateaux, Abidjan. Après le salut aux couleurs avec les élèves de l’Etablissement, elle a prodigué des conseils aux enseignants et aux parents d’élèves, venus nombreux à ce premier jour de rentrée. C’est après cette étape que Kandia Camara s’est rendue au Lycée Classique pour accueillir le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

La ministre de l’Education Nationale a exprimé toute sa gratitude au Chef du gouvernement, pour sa présence aux côtés de la communauté éducative.

À l’étape du groupe scolaire Aghien des II plateaux, Kandia Camara, a réitéré que « l’école en Côte d’Ivoire est gratuite ». Chose sue les parents d’élèves trouvés sur place affirment ont affirmé ne pas constater sur le terrain. Et à Bouaké l’on signalait la perturbation de la rentrée dans plusieurs établissements de la ville pour la même cause, (frais d’inscription excessifs)

Fondio.R

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici