Retrait de l’organisation de la CAN 2021 à la Côte d’Ivoire au profit du Cameroun/La réaction de la FIF

0
624

La Fédération ivoirienne de football vent debout contre les déclarations du président de la Confédération africaine (CAF), Ahmad Ahmad, annonçant un décalage dans l’organisation des Coupes d’Afrique des nations (CAN) et assurant que la Côte d’Ivoire ne serait “pas prête” pour celle de 2021.

La controverse n’est toujours pas levée sur l’organisation des prochaines Coupes d’Afrique des Nations de football. Si l’organisation de l‘édition 2019 a été officiellement retirée au Cameroun, il demeure un imbroglio sur les cuvées 2021 et 2023 d’autant que la CAF entend en changer les pays organisateurs.

La Fédération ivoirienne de football, dont le pays est supposé organiser la CAN 2021, s’est insurgée contre les voies et moyens employés par la CAF pour annoncer cette décision. “Aucune autorité étatique ivoirienne, ni aucun dirigeant de la Fédération, n’a été contacté ou approché par la CAF”, a écrit la FIF dans un communiqué.

“La Fédération ivoirienne de football déplore cette façon de procéder. C’est pourquoi elle s’est empressée d’adresser à la CAF un courrier à ce sujet”, a-t-elle ajouté.

D’ailleurs depuis l’annonce de cette décision, les Ivoiriens dans leur grande majorité, marquent leur étonnement face à l’attitude de Ahmad Ahmad et crient à l’injustice. Pour sa part le ministre des sports Claude Paulin Danho a dit que la Côte d’Ivoire est un pays sérieux et organisé qui apportera une réponse appropriée à cette information s’il en venait à être saisi officiellement.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici