Taabo/Un festival de danse pour le brassage cuturel africain

0
980

Le 7ème festival international de danse contemporaine et de formation UPVA s’ouvre à Taabo.

La 7ème edition du festival de danse contemporaine et de formation dénommé « Festival Un Pas Vers l’Avant »a officiellement débuté, depuis ce jour à Taabo, Situé a 190 km d’Abidjan. Il a pour thème principal « Danse et Identité Culturelle « . Ce festival qui réunit
une soixantaine de festivaliers venus de l’Afrique, de l’Europe, d’Afrique Australe et des hommes de culture à savoir, le Burkinabé Seydou Boro, Massidi Adiatou de la Cote d’Ivoire et Gabi Glinz qui animeront des ateliers. Mais surtout s’articulera sur des animations chaque soir a Taabo Village. La directrice générale et fondatrice de la Compagnie Ange Aoussou, Ange Kodro Aoussou- Derttman a pour sa part expliqué que des artistes seront en attraction au cours de ce festival qui célébrera le brassage culturel africain. Face au succès des 6 précédentes éditions, la directrice générale du festival a appelé l’État a s’approprier ce projet qui vise à
revaloriser la culture ivoirienne. Après l’étape de Taabo qui prend fin le 12 septembre, la délégation de la compagnie « Ange Aousou » s’ébranlera à Abidjan où des séries d’activités sont encore prévues. Il faut noter que Ange Kodro Aoussou-Derttmann, ivoirienne, vivant en Allemagne, a démarré sa carrière avec l’Ensemble Koteba d’Abidjan, l’institut Djolem d’Abidjan. En plus de son investissement auprès des jeunes créateurs, elle a participé en 2017 aux 8èmes jeux de la Francophonie à Abidjan
en qualité de membre du jury du concours de danse de création.
N.konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici