TAFIRE / LE RITUEL « BOULOUBOULOU » DE RETOUR.

0
378

Le « BOULOUBOULOU », ce rituel annuel qui consiste à adorer un étend d’eau « protecteur » à Tafiré, a signé son retour après quinze années de suspension pour des raisons inconnues dit-on. Le Lundi 12 Mars 2018 dernier, c’est dans une ambiance festive que la population de Tafiré s’est mobilisée pour reprendre le chemin du marigot sacré, dans une perspective d’adoration demeurée inexistante depuis des années. L’organisation de cette cérémonie confiée aux autorités traditionnelles, notamment le chef de terre et du village, a fait l’adhésion de l’ensemble des populations de Tafiré en général, et du quartier Soba en particulier. Selon le chef du village Mr Koné Simongo, le « Boulouboulou », existait depuis la fondation du village de Tafiré. Malheureusement  dit-il, «  depuis une dizaine d’années nous avons cessé d’adorer notre marigot  protecteur. Et cela nous a causé de nombreux problèmes sociaux. Aujourd’hui nous reprenons cette tradition existentielle grâce au député ADAMA TOURE qui a financé l’organisation des manifestations du retour du boulouboulou. Nous en sommes heureux. Que Dieux le bénisse » C’est dans ces termes que le chef SIMONGO a exprimé l’émotion des anciens du village. La cérémonie a commencé à 15heures par des danses qui ont rythmé la marche vers le marigot « divin ». Unene fois au lieu sacré, des poulets ont été immolés après que des vœux de réussite et de succès aient été formulés au « Boulouboulou ». Caqueaque poulet immolé en mouvement qui se retrouvait sur le dos suscitait des applaudissements. Signe que la demande souhaitée est accordée par le « DIVIN ». Au terme de la cérémonie, un repas a été pris sur les lieux par tous ceux qui avaient effectué le déplacement. Après quoi, chacun est allé se baigner dans le marigot. Juste à la fin de la cérémonie à 18heures , une pluie s’est abattue sur la ville achevant de convaincre les plus septiques de la puissance du boulouboulou et de la réussite de la cérémonie d’adoration. Du moins à entendre les réactions des habitants à travers la ville.

AN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici