Troisième caravane de la solidarité/Les ministres Adama Kamara et Jean-Claude Kouassi, témoins privilégiés de la signature d’une convention pour la complémentaire entre la MUGEF-CI et la CGRAE

0
197

Dans le cadre de la troisième étape de la caravane du social initiée par le ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale, le ministre Adama Kamara, était le jeudi 28 juillet 2022, à l’esplanade de la préfecture de région Bouaké. Après les étapes de Vavoua et San-Pedro qui constituaient les deux premières étapes de cette caravane de la politique de lutte contre la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie de l’ensemble des populations vivant en Côte d’Ivoire initiée par le Président de la République Alassane Ouattara, Maître Adama Kamara a exhorté ce jour, les travailleurs du secteur public et privé de Gbêkê à s’approprier les  régimes de protection sociale mis en place par le gouvernement.

«La ronde du social incarne parfaitement l’intérêt stratégique de la protection sociale pour le président de la République Alassane Ouattara. Cette ronde du social est le symbole de l’accélération du déploiement des régimes de protection sociale auprès des populations, notamment les couches les plus vulnérables. Il s’agit de faire connaître aux populations les nouveaux mécanismes des régimes de protection sociale mis en place par le gouvernement, de les inviter à y adhérer massivement >>, a dit Adama Kamara comme pour justifier cette trois. Il a fait part  aux fonctionnaires, travailleurs du privé et à l’ensemble des populations, des mécanismes de protection sociale mis à leur disposition par le gouvernement  à travers le ministère de l’emploi et de la protection sociale. Il s’agit de la couverture maladie universelle, du régime social des travailleurs indépendants (Rsti), et de la complémentaire. << Avec le Rsti, même si tu n’es pas fonctionnaire, même si tu n’es pas salarié, tu vas avoir une pension de retraite. C’est le système des planteurs, des  commerçants, des artistes de tous ceux qui ont une activité génératrice de revenu. Le Rsti vous permet de cotiser afin de bénéficier d’une pension de retraite, d’indemnités en cas de maladie, d’accident ou de maternité. Le Rsti est la réparation d’une injustice sociale en matière de protection sociale   dans notre pays. La complémentaire à travers celle-ci, les fonctionnaires et agents de l’État pourront bonifier leurs pensions de retraite selon leur attente à travers une épargne sécurisée, flexible et rémunérée. La complémentaire permet au fonctionnaire qui cotise d’avoir deux pensions quand il ira à la retraite. Il s’agit de la pension de la répartition et celle de la capitalisation >>, a-t-il expliqué avant d’inviter les fonctionnaires et travailleurs du privé à y adhérer massivement. << Populations de Bouaké, je vous exhorte à vous approprier ces mécanismes généreux mis à votre disposition par le président de la République. Le président Alassane Ouattara  a pour souci constant au moment où vous êtes en activité d’avoir une meilleure rémunération au moment où vous allez à la retraite d’avoir des revenus décents qui vous permettent de maintenir votre niveau de vie. C’est le lieu pour moi de lancer à tout le District de la Vallée du Bandaman pour une adhésion massive à ces mécanismes de protection sociale conçus pour vous. Adhérez pleinement à ces instruments afin de garantir votre santé, votre retraite et vous protéger contre les risques qui vous menacent au quotidien. Envahissez dès aujourd’hui les agences de la CNPS et de la CGRAE et les guichets d’enrôlement de la couverture maladie universelle pour effectuer vos démarches. Je vous exhorte à fréquenter ces structures qui ont été créées pour vous servir et qui se tiennent à votre disposition >>, a-t-il insisté.

Bien avant lui, son prédécesseur à la tête du même ministère, l’actuel ministre gouverneur du district autonome de la Vallée du Bandama, Jean Claude Kouassi, a félicité le ministre Adama Kamara pour son initiative et présenté les atouts de son district. « Alassane Ouattara, dans sa volonté de promouvoir une Côte d’Ivoire solidaire dont l’objectif premier est l’amélioration constante des conditions de vie de tous nos concitoyens. C’est en effet le sens que l’on peut donner à cette ronde du social que vous avez imaginé et choisi de mettre en œuvre et qui vous permet de traduire, en actes concrets, les réformes et les actions les plus récentes du Gouvernement dans le domaine de la protection sociale », a dit le ministre gouverneur avant de relever les atouts de son district. « Comme vous le savez, le District Autonome de la Vallée du Bandama qui couvre 9% du territoire ivoirien, a une population de 1.600.000 habitants. Il regorge d’énormes potentialités aux plans agricole, agro pastoral, agro-industriel, industriel, minier, commercial, touristique, artisanal et même culturel. Nous disposons également d’infrastructures de qualité et de ressources humaines en abondance et en qualité qui vont nous permettre d’exploiter judicieusement toutes nos potentialités et nos opportunités de développement. C’est donc un district autonome de la vallée du Bandama confiant en ses ressources et en ses capacités qui accueille cette troisième édition de la ronde du sociale qui va offrir, à nos vaillantes populations, notamment, les agriculteurs, les éleveurs, les pisciculteurs, les apiculteurs, les commerçants, les transporteurs, les artisans et toutes les personnes qui exercent une profession libérale, un accès à des soins de qualité, à une meilleure retraite, donc à une protection sociale améliorée ».

L’un des temps de cette troisième caravane a été la signature d’une convention pour la complémentaire entre la MUGEF-CI et la CGRAE qui permettra à l’avenir, aux retraités  de bénéficier de deux salaires, une réforme voulue par le Président de la république.

Plusieurs groupements et associations de femmes, des personnes du troisième âge et handicapés ont reçu des dons en numéraire et matériels de travail. Notons que la cérémonie a également enregistré plusieurs témoignages de personnes ayant déjà bénéficié des bienfaits de la CMU.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici