Universités publiques de Côte d’Ivoire/La Cnec annonce une grève de trois jours pour compter du 28 mai prochain

0
608

Université publiques :A l’issue du seminaire -atelier qui se tient a Yamoussoukro « Dr Mobio Frédéric annonce une grève le 28 mai prochain

La section de la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC) de l’université Péléforo Gon Coulibaly de Korhogo (Nord ivoirien), par la voix de Dr Fréderic Mobio, secretaire de la section CNEC de korhogo, a affirmé lundi à Yamoussoukro, au cours du séminaire-atelier, organisé par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, depuis hier lundi14 mai 2018, qu’elle maintient sa grève annoncée de trois jours, à partir de lundi 28 mai prochain, lors d’une rencontre avec la presse locale. « La tendance de la CNEC qui a sous sa responsabilité l’ensemble des universités et grandes écoles publiques de l’intérieur du pays (…) maintien sa grève de protestation des 12, 13, et 14 mars », a déclaré le secrétaire général du bureau exécutif national de ce syndicat, N’Guessan Kouamé, assurant que « toutes les dispositions ont été prises ». Depuis dimanche, les deux tendances de la CNEC, dont l’une à Abidjan, dirigée par le Dr Johnson Kouassi Zamina et l’autre à Korhogo, menée par le Dr N’Guessan Kouamé sont engagées dans un conflit de leadership, pour le contrôle de ce syndicat. Cette guerre ouverte qui dure « depuis 2012 », s’est subitement amplifiée dimanche avec l’annonce d’une grève par la section de Korhogo, pour « dénoncer la mauvaise gouvernance des dirigeants » de ces institutions universitaires. Cette décision fait suite a l’Assemblée générale tenue à Abidjan.

N.Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici