Yamoussoukro/La fondation Félix Houphouët-Boigny veut immortaliser le premier président de la Cote d’Ivoire

0
1038

Donner un nouveau visage au siège de la Fondation Félix Houphouët-Boigny a Yamoussoukro. Ce vœu cher au premier responsable de cette institution Jean Noel Loukou, est en train de prendre forme. Le samedi 20 Octobre dernier a Yamoussoukro, les populations et l’ensemble des participants venus prendre part au colloque international sur l’oeuvre d’Houphouet Boigny ont assisté à la pose de la première pierre de la stèle qui sera érigée dans les jardins de la Fondation Felix Houphouët-Boigny portant du nom premier Président de la Cote d’Ivoire moderne. Situé à l’entrée, la stèle d’Houphouet Boigny devra allier beauté et histoire pour plonger chaque visiteur dans ce qu’a été l’homme, a expliqué le secrétaire général de ladite fondation. C’est avec l’Ambassadrice Denise Houphouët, le Ministre Allah Kouadio Remy, L’honorable Konan Maruis qui représentait le Président de l’Assemblée Nationale, Bodouat Maxime qui représentait le Président du Conseil Economique et Social, Touré Massara qui représentait le gouverneur du District Autonome de Yamoussoukro et des imminentes personnalités que le secrétaire Jean Noel Loukou à procédé à la pose de la première pierre du mémorial. Selon le secrétaire général de la Fondation Félix Houphouë-Boigny, cette stèle est la matérialisation de toutes les valeurs cardinales associées à la mémoire de l’illustre personnage qu’était le premier Président Ivoirien. Son élément principal est une sculpture de Félix Houphouët-Boigny haut de 5 mètres. La stèle sera accessible à tous symbolise les efforts et les sacrifices nécessaires que chaque ivoirien devra consentir pour parvenir à une réconciliation et une paix véritables. Véritable projet novateur, qui à en croire plus d’un, changera le visage de la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Dans un pays où l’objectif est d’atteindre l’émergence à l’horizon 2020, avec la pose de cette première pierre, nul doute que le secrétaire général de la Fondation Félix Houphouët-Boigny veut s’inscrire dans cette vision en jouant le rôle qui est le sien, celui de bâtir une Côte d’Ivoire, où il fait bon vivre. Le secrétaire général de la Fondation FHB a dit compter sur l’engagement de tous les Houphouëtistes pour réaliser ce projet tant rêvé.

N.Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici