Yamoussoukro/Sortie officielle de l’association des épouses des corps habillés retraités et veuves (AECHRVY). Le président du Sénat Jeannot Ahoussou associe son image

0
122

Il est homme de partage, de cohésion et rassembleur. Le président de la haute Chambre du parlement ivoirien, le Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio à l’image du Chef de l’Eta, le Président Alassane Ouattara, a accepté d’apporter son soutien en maquant son accord aux festivités de sortie officielle de l’association des épouses des corps habillés retraités et veuves de Yamoussoukro, à l’occasion de la prochaine fête des Mères prévue pour les 13 et 14 mai 2022 prochains sous les regards de la Basilique.

« Nous sommes très heureuses de l’avoir comme patron de notre cérémonie de présentation officielle de notre association dont l’objectif vise à créer une chaîne de solidarité, tant sur le plan moral que sur le plan matériel, » s’est rejouie la présidente, Mme DAGO Née Yékado Noëlle Martine, qui animait dans la matinée du mardi 26 avril un point de presse pour annoncer l’évènement.

« Nous envisageons créer des activités à but lucratifs pour contribuer aux dépenses de nos différentes familles et surtout épauler moralement nos sœurs dont les maris viennent de prendre leur retraite ou décédés, en leur apportant nos soutiens et partager avec elles nos expériences ».

La présidente Yékado Noëlle Martine, épouse Dago, a rappelé que le foyer d’une épouse dont le mari est à la retraite ou décédé constitue une autre expérience de vie, est à l’en croire, c’est là « que la femme doit pleinement jouer son rôle d’aide, de conseillère et de consolatrice ».

Selon elle, l’AECHRVY doit constituer un point focal pour les jeunes sœurs dont les époux sont encore en activité, et partager avec elles expériences acquises chacune son foyer respectif, pour la réussite d’un foyer de corps habillés.

Au plan matériel, ces femmes s’engagent à être actives à l’effet de contribuer aux dépenses du foyer tout en reconnaissant que la pension du chef de famille ne pouvant couvrir toutes les charges. L’association va tirer ses ressources des cotisations, des activités agricoles qui vont générer des ressources, dons des personnes de bonne volonté. Elle revendique toutes épouses des corps habillés vivants ou décédés à Yamoussoukro pour créer une chaîne de solidarité de communion et de partage d’expériences.

Le Président du Sénat, Jeannot Ahoussou, a décidé d’apporter son soutien moral, matériel et les encourager ces femmes dans la création d’activités génératrices de revenus.

ARMAND KOFFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici