Béoumi-RHDP/Le ministre Sidi Touré exhorte les militants nommés dans les différentes instances du parti, à investir le terrain

0
636

Investir dans l’immédiat le terrain pour une victoire sans ambages du RHDP en 2020. Tel est le but de la toute première réunion du RHDP de ce samedi 20 juillet convoquée par le coordonnateur régional adjoint du dit parti à Béoumi, Sidi Tiémoko Touré, membre du conseil politique.

La réunion a commencé par une série d’informations qui ont donné l’occasion au premier responsable du RHDP de Béoumi, d’expliquer aux nombreux militants, les critères qui ont milité en faveur de leur nomination dans les différentes instances. Selon Sidi Touré, en tant que membre de la grande famille des Houphouëtistes, il fallait se montrer particulièrement actif dans toutes les activités organisées par le parti. « Comme toute organisation, le choix des hommes obéit à des critères bien définis. Concernant la nomination des membres des instances de notre parti, le critère de participation aux différentes réunions et congrès du parti a essentiellement prévalu. Bien sûr les promus ont fait l’objet de propositions de leurs différentes formations politiques membres du RHDP », a expliqué le ministre avant de féliciter pour Béoumi, l’ensemble des nommés et demandé aux militants omis, de se faire connaître en s’inscrivant sur une liste ouverte à cet effet, avant le lundi 22 juillet.

« Nous sommes conscients que le choix des militants dans les instances du parti ne s’est pas effectué sans erreur. Des militants ont été oubliés. Dans un souci de rattraper et corriger ces erreurs, la direction du parti a décidé que des listes de militants omis soient dressées pour leur prise en compte dans les nominations de sorte qu’aucun militant actif ne soit lésé. Il faut donc vite faire ce travail, avant le lundi prochain ».

Sidi Touré va ensuite inviter tous les nommés et tous les militants du RHDP à se mobiliser d’ors et déjà pour la victoire du RHDP pour 2020 qui n’est plus loin. « Notre victoire en 2020 passe par notre mobilisation et notre présence sur le terrain. Plus rien ne doit être fait comme par le passé. Il faut laisser de côté nos petites querelles individuelles et penser RHDP », a-t-il demandé aux militants.

Un autre point de l’ordre du jour qui a retenu l’attention de tous, a été sans conteste le choix du siège du RHDP dont les réunions continuent de se tenir au siège du RDR. Il a été décidé à l’unanimité que le siège du RDR se mue en siège du RHDP; avec une réhabilitation de la salle de réunions pour la rendre plus grande et une modification pour le faire coller aux réalités du RHDP, afin que tous les partis membres s’y sentent à l’aise.

Cette réunion qui se tenait dans un contexte de sortie de crise, a permis au ministre Sidi Touré, d’inviter les militants du RHDP à travailler sans relâche pour la paix et la cohésion sociale pour ne pas que Béoumi revive une autre crise. « A peine nous sortons d’un grave conflit que des personnes mal intentionnées tentent de nouveau d’opposer nos populations, en faisant croire aux uns et aux autres que des arrestations continuent de faire sur des bases tribales. Nous voulons rassurer tout le monde que des démarches sont entreprises pour la relaxe provisoire de certains détenus. Mais cela ne doit pas empêcher le travail de la justice qui se fait parallèlement. Il faut faire barrage à l’intox », a appelé Sidi Touré.

Notons que la réunion s’est tenue devant des figures de proue du RHDP telles Saraka Konan Adolphe, coordonnateur régional adjoint, l’honorable Antoinette Konan et bien d’autres.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici