Bilan de la campagne coton 2022-2023. Une baisse drastique de la production enregistrée par rapport à la campagne écoulée

0
141

Côte d’Ivoire/ Bilan campagne coton 2022-2023 : 236 184,52 tonnes de coton graines produites contre 559 483 tonnes lors de la campagne précédente

La production nationale de coton graine en Côte d’Ivoire en baisse de 57% au titre de la campagne 2022-2023. En effet au cours de l’atelier bilan du Système d’Identification des Producteurs et de Traçabilité de la Production du Coton (SITRACOT) qui se tient du 1 au 2 Juin 2023 à Bouaké, Yeo Sibirina, administrateur Sitracot Intercoton a révélé que la production nationale enregistré au cours de la dernière campagne de coton, s’établit à 236 184,52 tonnes contre 559 483 tonnes en 2021-2022. Ces baisses a-t-il expliqué sont liées en partie au phénomène des jassides qui a empiété le niveau de production des cotonniers.
« il faut noter que l’intercoton a mis en place le sitracot depuis la campagne 2011-2012. Pour cette campagne 2022-2023, l’atelier a retracé les difficultés rencontrées depuis sa mise en place jusqu’à cette campagne. particulièrement cette campagne a été marqué par l’effet de jassides qui a occasionné une forte chute de la production nationale.» a déclaré Yeo Sibirina.

À cela s’ajoute selon lui, la baisse significative du nombre de producteurs qui est passé de 131 515 à 106 667 cette année soit un total de 24 848 personnes perdues pour plusieurs raisons dont la plus récurrente est celle liée a-t-il indexé au retrait des terres cultivables aux agriculteurs par les propriétaires terriens.

Eu égard à cette mauvaise moisson réalisée et des nombreuses difficultés qui y sont afférentes, les participants à cet atelier notamment le président de l’intercoton Soro Moussa se sont accordés à faire en sorte d’apporter des solutions pragmatiques pour améliorer le rendement au cours des prochaines campagnes. « Tous ce qui peut entraver la culture du coton, on essaie d’endiguer ça, tous ce qui peut démotiver les producteurs, on essaie de trouver des solutions à ça. donc c’est l’objectif principal de cet atelier. parceque avec les jassides on a vu qu’on a perdu plus de 52% de la production. donc ici à travers tous les données qu’on aura ; à travers tous les constats qu’on pourra faire on saura qu’est-ce qu’il faut pour pouvoir remobiliser tous ces producteurs afin qu’on reviennent à des niveaux de production qui soient bonnes.» a signifié Silué Kassoum, directeur général de la Fédération des Unions des Sociétés Coopératives des Producteurs de la Filière Coton de Côte d’Ivoire (FPC-CI).

Il est à noter que les réflexions pour cette session de présentation du bilan de la campagne 2022-2023 se déroulent autour du thème « Quelles améliorations du SITRACOT pour une meilleure gestion de la traçabilité et des statistiques au niveau de la filière coton ? ».

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici