Bonon/Rupture collective. Djabakate El Issiaka communie avec la communauté musulmane 

0
114

Le Ramadan est un mois qui offre aux fidèles musulmans, l’opportunité d’accomplir des actes de dévotion, de bénédiction et de grâce divine. C’est aussi et surtout un moment de solidarité et de partage. C’est dans ce cadre que chaque année à l’occasion du ramadan,  Djabakate El Issiaka, cadre de Bonon, a convié le mercredi 27 Mars 2024 les couches sociales du département de Bonon à une rupture collective du jeûne à la  mosquée de Bonon.

Bien avant, il a procédé à la  distribution de  kits alimentaires. Intervenant,  Djabagate El Issiaka a insisté sur le partage et l’importance du vivre ensemble non seulement pour ce mois de jeûne, mais aussi au-delà, pour une Côte d’Ivoire paisible et réconciliée avec ses chères valeurs.

La rupture collective de jeûne fait partie des actions qui renforcent les liens de solidarité en ce mois béni de Ramadan.Une raison valable pour organiser cette rupture collective de jeûne.  Renforcer les liens de fraternité, d’amitié et de vivre ensemble.

L’imam célébrant de la prière, a exprimé sa profonde gratitude a Djabakate El Issiaka pour tous ses bienfaits à l’endroit des populations de Bonon. Aussi, a-t-il fait des prières et des bénédictions pour lui et le Président de la République, Alassane Ouattara, qui fait un travail exceptionnel pour le bonheur de Bonon et la  région de  la  Marahoue en général.

Notons qu’en marge de cette cérémonie, il a offert des paquets de  ciment aux chrétiens  catholiques pour la construction de deux paroisses. 

Nepos konan 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici