Bouaké/En campagne pour le RHDP, Sidi Touré: « Le RHDP c’est la maison commune qui prône le vivre ensemble. Au RHDP, il n’y a pas de place pour la haine, l’ethnicisme et la xénophobie »

0
683

????????????????????????????????????
Les deux candidats du RHDP aux élections municipales et régionales couplées du 13 octobre prochain Nicolas Djibo et Jean Claude Kouassi, ont reçu un soutient de taille le mercredi 3 septembre, aux étapes des quartiers Nimbo, Aur France, Kanhkro et Feraille. Il s’agit du ministère Sidi Touré. Le porte-parole du gouvernement a, à chacune de ses prises de parole, prône le vivre ensemble dans la grande maison de Félix Houphouët-Boigny qui, seule peut garantir la paix et le développement.

« …Je voudrais dire merci à tous. J’étais déjà à Nimbo il y a de cela quelques semaines. Ce jour-là, nous étions venus nous présenter et nous avions dit que la dernière nouvelle devait venir avec le RHDP et le candidat du RHDP. Ce RHDP qui est une sorte de Nimbo, parce que si à Nimbo dans la chefferie on peut avoir toute cette composante ouest africaine, ce melting pot de représentation, de sorte à ce que tout le monde soit pris en compte, au niveau du RHDP nous avons cette possibilité de la Côte d’Ivoire rassemblée dans un même parti politique unifié qui s’appelle RHDP. Donc c’est Nimbo en miniature qui est dans un parti politique qu’on appelle le RHDP. J’avais dit que je viendrais avec un message du RHDP. Et ce message du RHDP a un nom, c’est Jean Claude Kouassi. Jean Claude Kouassi choisi par le parti unifié, Jean Claude Kouassi choisi par le Président Alassane Ouattara, Jean Claude Kouassi choisi pour le développement de Gêkê, Jean Claude Kouassi choisi parce que c’est un homme de confiance. C’est une personnalité pleine de compétence qui peut apporter beaucoup. C’est pour cela que le Président Alassane Ouattara l’a choisi et m’a dit Sidi, va l’accompagner. Il m’a dit mettez de côté vos divergences pour que cette crise ici dans le Gbêkê, ait la chance de démontrer que nous voulons le développement. Alassane Ouattara s’est engagé à vous l’apporter à travers Jean Claude Kouassi. Merci », a dit Sidi Touré à l’étape de Nimbo qui ne changera pas pratiquement de trajectoire à la ferraille. « Jean Claude Kouassi c’est le choix de Alassane Ouattara. Mais plus c’est le choix du RHDP, c’est important, parce que quand on parle de RHDP, tout le monde se trouve dedans. Pendant longtemps quand on parlait de RDR, on disait c’est vous les Dioula là et PDCI on disait c’est vous les Baoulé là. Aujourd’hui RHDP là tout le monde est dedans. Jean Claude Kouassi est PDCI, moi je suis RDR. Il y a le MFA, le PIT, tous ceux-là forment le RHDP aujourd’hui. C’est ça la Côte d’Ivoire de demain. Qui va nous éviter toutes les divisions qu’on a connues de sorte qu’enfin on commence à travailler sur le développement. Il y a beaucoup d’attentes et nous le savons. Je voudrais vous dire que le Président Alassane Ouattara a une vision très précise de cequ’il veut faire pour Gbêkê, de ce qu’il veut faire pour Bouaké avant de finir son mandat. Le 13 octobre c’est RHDP à la région, c’est RHDP à la mairie, un coup KO et c’est parti », va-t-il exhorter.

Pour sa part, le ministre Jean Claude Kouassi a présenté les membres de son sa liste puis appelé à faire confiance au RHDP. « Pour une fois on s’entend, pour une fois vous avez trois ministres de la République de Côte d’Ivoire qui sont de Bouaké et du Gbêkê, qui ont choisi de s’entendre entre eux pour participer au développement de Bouaké et de Gbêkê. Les trois ministres, c’est le ministre des transports, le ministre Amadou Koné, c’est le ministre SidinTouré et c’est le ministre Jean Claude Kouassi. En plus de ces trois ministres il y a d’autres personnes de valeur. Il y a Geoges Koffi Bolamo, il est directeur de cabinet du secrétaire général de la Présidence de la République de côté d’ivoire. Il est sur notre liste. Il y a un conseiller technique bouillant qui est à la primature qui s’appelle Touré Souleymane, il est sur notre liste. Il y a le directeur général du trésor, il s’appelle Jacques Assahoré, il y a également Kouassi Clément qui travaille avec la banque mondiale pour aider sur les projets du ministère du plan. Il ya le PCA de l’office national de l’eau potable, Koakou Abonouan Louis, il est de Brobo, il est sur notre liste. Est-ce que avec lui vous allez manquer d’eau. Le jeune Fany qui anime force 2015 depuis bien longtemps est sur notre liste. Votre présidente Tata valery, la dynamique, l’intrépide est sur notre liste. Ca veut dire que Dieu lui-même, il a tracé le chemin ». Jean Claude Kouassi rendra aussi hommage à l’ensemble des partis du RHDP. « Le PDCI est dedans, il y a le RDR, il y a l’UDPCI, il y a l’UPCI, il y a le MFA et il y a le PIT qui vient de nous rejoindre. Avec ça, est ce qu’on ne peut pas faire de belles choses, est ce qu’on ne va pas faire de grandes choses. Donc vous allez chercher le reste ou ? Y a pas à chercher quelque part, c’est le RHDP un point un trait ». Puis il dira que pour faire de bonnes choses, il’faut un bon carnet d’adresses et le RHDP a ce carnet d’adresses qui est plus important sue nimporte quel budget

Le maire Djibo Youssouf Nicolas lui a présenté les projets de la mandature 2018-2025. « RHDP. Il est bon qu’on puisse vous dire ce que nous comptons faire au cours de la prochaine mandature 2018/2023. Ce que nous comptons faire au niveau de Bouaké est très simple. Nous voulons continuer la modernisation de votre ville, la rendre méconnaissable à l’horizon 2023. Tout cela à travers de grands projets que nous allons réaliser. Premier projet : votre grand marché de Bouaké, marché qui va être construit sur une superficie de 08 hectares. Marché qui sera financé à hauteur de 44 milliards. Ce sera certainement le marché le plus important de toute l’Afrique de l’ouest. Vous serrez tous fières de cette infrastructure. Vous connaissez tous la chanson Bouaké et sa piscine, mais dans quelques années nous allons chanter Bouaké et son grand marché. En dehors du marché nous allons nous attaquer au problème de mobilité des populations à travers des routes qui seront bitumées. Et la première des routes à bitumer sera celle de Tolakouadiokro sur à peu près 5 km. Ce chantier doit commencer avant la fin de cette année. Il y a l’hôtel de ville qui sera totalement reconstruit. Le stade Yaoundé va faire place à un beau complexe sportif. Il y a également un abattoir de prévu, un projet très important. Tous les projets décrits ont leur financement déjà acquis. C’est bouclé, soyez tranquilles. Chers parents d’Air France, voilà ce que je suis venu vous dire. Je vous désigne chacun et chacune directeur de campagne, allez dans toutes les cours. Merci et je compte sur vous ».

Quant au Conseiller spécial du premier ministre, il a dit ne pas douter un seul instants de la victoire. « Nous prenons le pari de faire triompher le RHDP au nom du premier ministre Amadou Gon et du Président de la République Alassane Ouattara. Avec de grands noms, de grandes personnalités comme les ministres Jean Claude Kouassi, Amadou Koné et Sidi Touré et le maire Djibo Youssouf Nicolas, nous ne pouvons que gagner. Je voudrais donc dire un grand merci à Valery pour cette grande et belle mobilisation. Nous figurons tous deux sur la liste du conseil régional et ensemble nous allons donner le meilleur de nous-mêmes dans cette campagne. Au soir du 13 octobre, tout le monde sera fière de Bouaké. Dès six heures du matin il faut sortir pour aller voter. En allant le faire, tirer de leur lit ceux qui seront encore en train de dormir. Vous savez que certains aiment dormir. Pour ne pas qu’ils disent après si je savais, il faut les réveiller. Chez nous on dit, si je savais n’a pas de queue. Le 13, nous allons voter pour Jean Claude Kouassi et pour Nicolas Djibo ».

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici