JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME/À Diabo les femmes déterminées à accompagner la politique du Président Ouattara

0
644


Yao Rebecca : « soutenons et accompagnons la politique du président Alassane Ouattara pour un nouveau visage pour Diabo ».

Diabo, localité située à une quinzaine de kilomètres de Bouaké, a abrité, le samedi 9 mars 2019 dernier, la célébration locale de la journée internationale de la femme couplée du lancement de la phase active du projet de la couverture maladie Universelle, initiés par Yao Rebecca, cadre de la commune et présidente de l’association Diabo Ville Émergente.

En présence du ministre des Transports, Amadou Koné et du Directeur Général de la Couverture Nationale Assurance Maladie ( CNAM ), Bamba Karim, et de plusieurs autorités de la localités et du chef canton, les populations de cette localité ont été sensibilisées à  l’enrôlement en cours. Bamba Karim , DG de la CNAM a saisi l’occasion de cette première sortie dans la région du Gbêkê, pour inviter les populations à s’enrôler afin de bénéficier de la CMU dont la phase active est prévue pour le mois de juillet prochain.

« faites vous enrôler maintenant pour bénéficier des prestations de cette opération », a exhorté Bamba Karim indiquant que  l’enrôlement qui est entièrement gratuit, consiste à recueillir les données biométriques et biographiques auprès des populations. Il a par la suite expliqué l’utilité de la CMU relevant  que cette assurance obligatoire a été  instituée par la loi en mars 2014 et vise à garantir l’accès à des soins de qualité et à l’ensemble de la population résidant en Côte d’Ivoire, dans des conditions financières soutenables. Le ministre des transports Amadou Koné, parrain de ladite journée a salué les efforts de Mme Yao Rebecca, cadre et fille de la localité , qui selon lui ne ménage aucun effort à inscrire Diabo dans la vision du chef de l’Etat, celle de l’émergence. Pour le ministre des Transport, les populations de Diabo ont tout intérêt à suivre la dynamique du chef de l’Etat son Excellence Alassane Ouattara dans sa politique sociale. La Couverture Nationale Assurance Maladie , dira-t-il est un volet important de la politique sociale du chef de l’Etat pour permettre aux populations de se soigner dans des conditions optimales et à moindre coût.

Yao Rebecca, cadre de la localité a dit toute sa reconnaissance aux différentes autorités pour leur contribution au développement de Diabo et de toute la région de gbèkè. Elle a par ailleurs encouragé l’ensemble de ses parents à soutenir et accompagné les actions du chef de l’Etat et du gouvernement en faveur de Diabo, surtout pour les 45 kilomêtres de reprofilage lourd des pistes de la commune de Diabo.  Un défilé et des prestations artistiques ont mis fin à cette sympathique cérémonie

O.K.O

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici