Bouaké/L’ambassadeur de France visite l’Institut Pierre Richet

0
999

Ce jeudi 20 juin 2019, l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Giles Huberson a visité l’Institut Pierre Richet (IPR) de Bouaké pour se rendre compte du travail qui s’y fait.

Accompagné d’une forte délégation dans laquelle on notait le Consul Honoraire de France à Bouaké, Georges Helou, il a été accueilli au sein de l’Institut par la directrice régionale de la santé de Gbêkê, Dr Fatoumata Bamba et le le directeur de l’IPR Dr Dramane Kaba et ses collaborateurs. Tour à tour, Dr Fatoumata Bamba lui souhaitera la bienvenue quand Dr Dramane Kaba a présenté un Power Point ayant pour titre « L’Institut Pierre Richet de Bouaké et l’IRD: un exemple de bonne collaboration ».

Il ressort que l’IPR mène de la recherche sur les maladies transmises à l’homme par des insectes telles que le paludisme, la trypanosomiase (maladie du sommeil, l’onchocercose…) en vue de proposer des solutions aux problèmes de santé publique. Selon Dr Dramane Kaba, « c’est un centre de recherche de l’Institut National de la Santé Publique sous régional par le passé qui a été rattaché en 2000 à l’Institut National de la Santé Publique qui relève du Ministère de la Santé et de l’hygiène Publique ».

Il faut noter que c’est dans ce centre que la moustiquaire imprégnée a été inventée. L’ambassadeur de France, Giles Huberson a salué et félicité Dr Kaba et ses collaborateurs  grâce à qui aujourd’hui la trypanosomiase est en voie d’être  éradiquée dans notre pays. « Je suis impressionné par la qualité du travail qui se fait dans votre institut. Je voudrais vous féliciter, vous encourager et vous assurer de mon soutien », a-t-il indiqué.

Notons que l’institut laissé à l’abandon pendant les dix ans de crise éprouve des problèmes d’étanchéité et d’électricité. L’après-midi, Giles Huberson et sa délégation ont mis le caps sur l’Université Alassane Ouattara (UAO) pour participer à l’inauguration de l’antenne Campus France pour les étudiants qui désirent poursuivre leurs études en France et à la Remise de diplômes de Master international d’entomologie médicale et vétérinaire  de la 4 è promotion à 09 etudiants dont 4 ivoiriens,  01 camerounais, 01 Beninois, 01 Français, 01 Sénégalais et 01 Burkinabé. Toutes ces actions, selon le président de l’UAO, Lazare Poame et l’ambassadeur de France, témoignent de l’eccellence des relations franco-ivoiriennes.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici