Bouaké/L’antenne du FDFP va se muer en direction régionale

0
1205

A la faveur de la mise en oeuvre du Programme de Valorisation des Ressources Humaines ( PVRH ), par le gouvernement ivoirien, la Côte d’Ivoire s’est dotée d’un dispositif de formation professionnelle des plus performants. Au centre de ce dispositif se trouve le FDFP ( Fonds de Développement de la Formation Professionnelle ).

Dans le cadre la redynamisation de cette structure et de ses antennes, le président du conseil de gestion, le ministre Joël N’guessan en accord avec le secrétaire, Ange Barri Batesty a décidé d’initier une mission à l’antenne de Bouaké du jeudi 11 au samedi 13 juillet 2019, en vu de faire le bilan et mettre en œuvre, les mesures correctives à apporter à la dite entité. La journée du vendredi 10 juillet 2019, le président de gestion du fonds de développement de formation professionnelle, Le ministre Joël N’guessan a eu une rencontre d’échanges avec les clients et partenaires dans les locaux de l’antenne Fdfp de Bouaké. A l’occasion le chef d’antenne du bureau Fdfp de Bouaké, Georges N’guessan a présenté à la nouvelle équipe dirigeante du Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP), les résultats des douze années de travaux du bureau.

« Nous avons aujourd’hui 17 cabinets de formationqui ont été créés et qui travaillent au quotidien avec nous. Il faut faire en sorte que la présence que nous avons ici, à Bouaké soit maintenue. Nous pensons que d’ici quelques temps, nous allons couvrir d’autres zones. Nous avons reçu 2071 plans de formationdes entreprises de notre zone d’influence, avec plus de 3000 actions de formationqui ont été agrées, financées et exécutées pour un public de près de 13000 bénéficiaires. Ça, c’est au niveau des plans de formation…», a indiqué Georges N’Guessan, chef d’antenne du bureau Fdfpde Bouaké.

Autour de 2 milliards de FCFA de financementavec un financement complémentaire, de plus de 1,3 milliards de fcfa et les parts attribuées de plus de 500 millions de fcfa. Telles sont les réalisations des Fonds de Développement de Formation Professionnelle en termes de coût. Satisfait des échanges et du travail de ses collaborateurs, le président du comité de gestion Joël N’guessana fait savoir que << Bouaké ne sera pas une antenne, elle sera une direction régionale du Fdfp parce qu’elle est très vaste. Je suis très satisfait du travail abattu par l’equipe >> a déclaré, Joël N’guessan, tout en saluant l’appui des partenaires pour accroître d’avantage, les activités de formation. L’après-midi du vendredi 10 juillet, le président de gestion de la Fdfp, s’est rendu à Diabo, localité située à 15 km de Bouaké, précisément dans le village d’Adiékro, pour une visite du projet d’insertion des producteurs agricoles de la commune, au mode d’utilisation des bœufs de culture atteléeet dans l’élevage caprin en présence des autorités municipales. Mis en oeuvre par la Mairie de Diabo, l’objectif global du projet vise à contribuer, par la formation à l’insertion professionnelle de 125 producteurs agricoles de la commune de Diabo, dans l’utilisation des bœufs de la culture attelée et dans l’élevage du caprin sur une durée de 2272 heures, étalées sur 09 mois.

« Nous sommes là pour mettre en exergue les potentialités des régions que nous couvrons. Aujourd’hui dans notre zone ici, nous voulons introduire un type de production qui a réussi ailleurs qui est la culture attelée. Si le coton a eu ce succès au Nord, c’est la maîtrise de ce mode de production là qui a été à la base. Ce qu’on peut faire en un mois de travail, en une semaine, on pourra le faire avec la culture attelée. Ce mode de culture, on essaie de l’introduire dans la région du centre, pour que les activités puissent aller vite et que la production soit meilleure avec de bons rendements >> a précisé le formateur

Pour finir, le ministre Joël N’guessan a annoncé pour la fin du mois de Juillet 2019 à Abidjan, une réunion en vue de faire le bilan des activités du FDFP.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici