Côte d’Ivoire : Des abolitionnistes Africains réfléchissent à la peine de mort à Abidjan

0
683

« Nous avons espoir, au sein de la communauté internationale que l’Afrique sera le prochain continent abolitionniste de la peine de la peine de mort, car aujourd’hui, quatre sur cinq des pays africains ne la pratiquent plus ». Cette déclaration est de Nicolas Perron, directeur des programmes de l’association Ensemble contre la peine de mort. Concernant la peine de mort, il faut savoir qu’en 1990, seul le Cap Vert en Afrique avait décidé de ne plus la pratiquer. Vingt-huit ans plus tard, dix neuf autres pays du continent noir, décidaient de rejoindre  l’archipel. Mais la route est encore longue avec les obstacles politiques et juridiques. Le classement en terme de condamnation et de mise en pratique de la sentence suprême se dresse comme suit: 2016, premier Nigeria avec 527 condamnés à mort, suivi de l’Égypte, 234 cas. La tendance s’inverse pour la mise en pratique, donnant l’Égypte en tête avec 44 exécutions, la Somalie 14 et le Nigeria 03. Pendant deux jours, 300 abolitionnistes venus de l’ensemble du continent, sont conviés à un congrès qui a démarré le lundi 09 avril dans la capitale économique Ivoirienne initiative de l’association Ensemble contre la peine de mort.

(Source RFI)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici