Côte d’Ivoire/Une plateforme dénommée « Mon école à la maison » pour relever le niveau de l’école

0
525

Le ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation innove avec la présentation d’une plateforme dénommée  »Mon école à la maison », dont l’objectif de former des ressources humaines de qualité pour le développement de la Côte d’Ivoire. Cette plateforme a été présentée mardi 24 janvier 2023 à Abidjan-Plateau.

« Je voudrais inviter humblement l’ensemble des Ivoiriens à saisir cette opportunité qui permettra d’offrir à la Côte d’Ivoire une ressource humaine de qualité. Nous invitons vivement les élèves à utiliser cette plateforme à fond comme une plus value pour parfaire leur connaissance. Les parents doivent veiller strictement à l’utilisation rationnelle de cet espace virtuel qui apportera beaucoup à la formation de nos apprenants », a déclaré Yenataban Koné, le directeur des Technologies et des Systèmes d’information au ministère de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation qui a indiqué par ailleurs que c’est une offre salvatrice que l’État met à la disposition des parents.

Mais qu’est-ce que c’est « Mon école à la maison » ? lancée le 17 janvier, elle est une plateforme web accessible à travers le lien www.ecole-ci.online. Elle est un ensemble de ressources pédagogiques destinées aussi bien aux élèves de tous les niveaux (préscolaire, primaire, collège et lycée) qu’aux enseignants pour leur auto-formation.

C’est aussi un programme « entièrement gratuit » contenant des ressources pédagogiques variées, notamment 4 000 fiches de leçons, 624 capsules pédagogiques, 5 000 exercices, 200 quizz , 150 fiches de travaux pratiques (TP), des manuels du primaire, des sujets d’examen.

Toutefois, le directeur des Technologies et des Systèmes d’information a fait une précision de taille: « ce programme « Mon École à la maison » ne remplace pas le système classique d’enseignement et ne constitue pas une alternative pédagogique pour les acteurs du système éducatif ivoirien. Il est plutôt complémentaire au système classique pour les enseignants, les parents d’élèves, les encadreurs et les élèves », a-t-il souligné avant de révélé que le ministère travaille à permettre une utilisation de la plateforme sans connexion internet, pour permettre à tout le monde d’y avoir accès.

« Le programme « Mon École à la maison » a ainsi vu le jour comme une réponse d’opérationnalisation des conclusions des EGENA dont la mise en œuvre progressive sera très visible cette année. Nous pouvons utiliser le digital pour le développement de notre pays et cette plateforme en est une parfaite illustration», a-t-il déclaré.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici