Diabo/Les aires de jeux du lycée moderne bientôt délocalisées grâce à Rebecca Yao

0
1421

Le lycée moderne de Diabo verra bientôt ses aires de jeux jusque-là installées sur le terrain d’un particulier, délocalisées dans l’enceinte propre de l’établissement. Cela à la grande joie des enseignants et élèves avec à leur tête Mme le proviseur Nangor, née Edi Akissi Marie Thérèse.

L’accès à ces terrains de sports qui passait nécessairement par la traversée d’une route à grande circulation constituait un véritable un véritable danger pour les élèves. Grâce à Mme Yao Rebecca, cadre de Diabo et marraine de la cérémonie, délocalisation de ces aires de jeux, cette situation sera un lointain souvenir.

C’est pourquoi son action a été saluée par les têtes couronnées à travers leur porte parole et le premier responsable de la localité, le sous préfet de Diabo. Et Rebecca Yao par ailleurs présidente de l’Ong « Diabo ville émergente ». Elle dira à propos: « Il s’agit pour moi de répondre à une attente qui dure plus de 24 ans. Le lycée n’avait d’aires de jeux depuis sa construction. Il fallait donc réparer cela. Il s’agira de réaliser un terrain de football, de handball, de volleyball et une piste d’athlétisme. Cela nous permettra d’éviter les risques d’accidents liés à la traversée de la route par les élèves ».

Notons que quelques instants avant, les épreuves physiques du Baccalauréat 2020 ont été lancées.

Pour Diabo ce sont 262 élèves en présence de Mme Rebecca Yao, de Mme le proviseur, des chefs traditionnels et du sous préfet, Yapi Yapi Guillaume qui a invité les 162 candidats, (105 pour le lycée moderne, 53 pour le Collège privé Mouayé et 04 libres) à tourner le dos à la tricherie, non sans leur souhaiter une bonne chance.

Actualité oblige l’assistance à été exhortée au respect des mesures barrières contre le covid-19 et à l’enrôlement des nouveaux majeurs par les différents intervenants. 

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici