Hajj/Prier sur le Mont Arafat en islam. Signification

0
604

Prier sur le mont Arafat (mont Arafah) est pour les croyants musulmans, une chance de salut et de renouveau spirituel, car c’est là que le prophète Mahomet a prononcé son dernier sermon, en appelant à l’unité et à l’égalité des musulmans.

Le mont Arafat (parfois appelé mont Arafah) ( arabe : جبل عرفات ; Jabal ‘Arafât) est une colline de granite située à une vingtaine de kilomètres à l’est de La Mecque; elle atteint environ 70 mètres de hauteur. On le connaît également sous le nom de Jabal ar-Raḥma ou « montagne de la miséricorde ».

Cette colline est l’endroit où Mahomet aurait donné son sermon d’adieu aux musulmans qui l’avaient accompagné pour le hajj (pèlerinage) à la fin de sa vie. Les musulmans croient qu’Adam et sa femme Eve ont été réunis sur cette colline et qu’ils y ont reçu le pardon de Dieu après 200 ans de séparation due à leur désobéissance et à leur incapacité de résister à l’appel d’Iblis (Satan). Le Coran mentionne la plaine d’Arafat dans la sourate 2, verset 198 : « (…) Lorsque vous déferlez d’Arafat, invoquez Dieu auprès du monument sacré ; invoquez-le, puisqu’il vous a dirigés, alors que vous étiez, auparavant, au nombre des égarés1. »

Le secteur de niveau entourant cette colline s’appelle la plaine d’Arafat. C’est un lieu important dans l’islam car pendant le hajj, les pèlerins venus de Mina doivent y passer l’après-midi, le 9e jour de Dhou al-hijja.

Au moment du pèlerinage, des dizaines de milliers de tentes blanches parsèment la plaine d’Arafat pour accueillir les pèlerins qui passent la nuit sur place. Dès le 20è siècle, des représentations des tentes au pied du mont Arafat illustrent les codes du pèlerin donnant les règles à respecter lors du pèlerinage à la Mecque. Après leur station au mont Arafat, les pèlerins doivent se rendre à Muzdalifah pour y passer la nuit. Depuis novembre 2010, le site est desservi par le métro de La Mecque. Lors du pèlerinage 2012, près de 2,5 millions de musulmans de 189 nationalités3 se sont rassemblés au mont Arafat.

Des prières sous le soleil avec des températures élevées.

Le port du chapeau étant interdit durant le hajj pour les hommes, beaucoup d’entre eux se munissent d’ombrelles tandis que des femmes tentent de se protéger du soleil avec leur voile.

Pour les pèlerins, cette année, s’ouvre mardi une journée de prières et de recueillement sur le Mont Arafat, près de La Mecque, étape la plus importante du hajj, le grand pèlerinage musulman dans l’ouest de l’Arabie saoudite.

Dès l’aube, de nombreux fidèles ont afflué vers le site religieux où le prophète Mahomet aurait prononcé son dernier sermon, après avoir passé la nuit dans des tentes climatisées à Mina, une vallée entourée de montagnes rocheuses située à sept kilomètres de la Grande Mosquée de La Mecque.

Avec WIKIPEDIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici