Lutte contre le Covid-19/Des jeunes s’engagent dans la bataille contre le Covid-19

0
521

Agir pour la Paix en Côte d’Ivoire (AGPCI), un movement de jeunesse a organisé le vendredi 24 avril 2020 au marché de Belleville-Bouaké, une journée de sensibilisation suivie de remise de vivres et de matériels de prévention de la maladie à coronavirus. Ce don est composé de sacs de riz, de pattes alimentaires, de bouteilles d’huile, de produits hydro-alcooliques, d’essuies-tout, de seaux dotés de tête de robinet et de bouteilles de savon liquide.

Le but visé selon Camara Soro, président de l’AGPCI, mouvement de soutien aux actions de développement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, est d’éviter la propagation du coronavirus dans les marchés et gares routières à Bouaké. « Chères mamans, chers frères, notre tournée de sensibilisation dans les marchés a été initiée pour éviter, d’un jour à l’autre, leur fermeture car plusieurs d’entre vous commerçantes vivent le jour au jour. Notre activité va vous permettre à vous ainsi qu’à vos clients d’appliquer les mesures nécessaires pour éviter le coronavirus. Car nous constatons que dans nos marchés, les mesures barrières contre cette maladie ne sont toujours pas respectées. En respectant ces mesures, vous vous protégez et vous protégez votre entourage et vos clients contre le coronavirus », a-t-il dit.

Après la séance de sensibilisation, le président de l’AGPCI à procédé à une remise de matériels de prévention de la maladie à Covid-19 aux responsables du marché de Belleville suivi de remise de vivres aux personnes démunies dudit quartier afin de leur permettre d’entamer le mois de Ramadan dans la sérénité.

Le président de l’AGPCI a saisi la balle au reblnd pour solliciter le soutien des différentes bonnes volontés, afin que son mouvement puisse avoir encore du matériel et poursuivre sa mission de lutte contre la propagation du Covid-19 partout à Bouaké.

Les bénéficiaires, par l’entremise de Salimata Konaté, présidente des femmes commerçantes du marché de Belleville à remercié les donateurs pour cette action. « Avec le peu de moyens que vous avez, vous avez eu l’initiative de payer tout ce matériel hygiénique que vous mettez à notre disposition partout dans tout le marché. Nous ne pouvons que vous dire merci et vous promettre d’en faire un bon usage », a dira-t-elle.

JPH

Photos pour illustration : Les membres du mouvement Agir pour la Paix en Côte d’Ivoire (AGPCI) sensibilisant les commerçantes à Bouaké

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici