Ma fraise. L’Inspecteur d’enseignement préscolaire et primaire, (IEPP) qui est-il ?

0
793

La société , les sachants etc attribuent des pouvoirs surréalistes à l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire relativement aux examens pédagogiques ( CEAP et CAP).

Dans sa mission d’inspecter l’ordre du préscolaire et primaire , l’IEPP a une mission d’inspection pédagogique et administrative des Instituteurs et des Directeurs d’écoles. Pour cette mission il va seul dans les écoles auprès des enseignants pour mener des actions d’inspection qui s’inscrivent dans un cadre d’accompagnement du maître

Mais dans le cadre des inspections des examens pédagogiques CEAP, CAP titularisation ou intégration c’est une commission présidée par lui (IEPP) et composée d’assesseurs( professeurs de Cafop, Conseillers pédagogiques ,Directeurs d’école , instituteurs)
La décision du jury en terme d’admission ou d’échec est une décision des trois membres de la commission y compris l’IEPP
Les autres membres seraient ils inactifs passifs et complices de l’inspecteur Seraient ils coauteurs du  » mouton pédagogique » ? Là où il ya un jury la décision est une décision du jury et non du seul président de jury

L’inspecteur n’est ni omniprésent ni omniscient ni omnipotent dans la commission. Il n’en est que le Président et les décisions du jury sont prises collégialement .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici