Poro/Restitution de la semaine des douanes ivoiriennes: Le directeur régional dresse le bilan et dégage les perpectives pour 2022

0
544

Des performances, résultats, recettes, orientations et recommandations.C’est ce qui ressort des propos du colonel Kamagaté Ibrahima, directeur régional des douanes, le vendredi février 2022, dans un réceptif hôtelier de la cité du poro.En présence du secrétaire général, Djandé Lorgn Abou Béchir, représentant le préfet de région et préfet du département de Korhogo; des autorités sécuritaires,  judiciaires ainsi que des opérateurs économiques et des commerçants.

Et cela, à la faveur de la double cérémonie d’atelier de restitution de la semaine des douanes ivoiriennes (Sediv-2021) qui s’est tenue à Abidjan, les 25 et 27 janvier dernier, et de présentation de voeux des officiers, sous-officiers et personnel d’appui au directeur régional des douanes de Korhogo.

Face à ses plus proches collaborateurs et à l’ensemble des responsables de ses services dans les régions du Poro, du Tchologo et de la Bagoué, le patron régional des douanes est revenu sur les grandes articulations de cette semaine nationale dédiée aux  »soldats » de l’économie nationale.Il s’agissait, entre autres, de la présentation des recettes engrangées au cours de l’année écoulée et des perpectives pour 2022 ainsi que de la célébration de la journée mondiale de la douane et de la cérémonie de distinction des meilleurs agents de l’administration douanière ivoirienne.Pour cause de resurgence du Covid-19 avec ses nouveaux variants, le volet des activités sportives a été annulé.

Selon le colonel Kamagaté Ibrahima, les recettes nationales douanières ont considérablement augmenté en 2021, grâce, entre autres,  à la taxe spéciale Sir, à la hausse du prix du fret maritime et à l’embellie économique de la Côte d’Ivoire (plus de 2000 milliards de francs CFA collectés, soit une plus-value d’environ 162,3 milliards FCFA).

Dans son intervention, il n’a pas omis de présenter les résultats obtenus par sa direction, de la période du 1er janvier au 31 décembre 2021: en début d’année, l’objectif assigné était de 12,4 milliards de francs CFA.A la fin de l’année, la direction régionale de la douane de Korhogo a recouvré 12,6 milliards FCFA, soit un taux de réalisation d’environ 102%.

S’agissant des perspectives pour la nouvelle année 2022, le gouvernement et la tutelle ont fixé à la direction régionale l’objectif de collecter 12,876 milliards de francs CFA, soit une augmentation d’environ 870 millions FCFA.

Le directeur régional a félicité ses  »soldats » pour les résultats obtenus, avant de les exhorter à travailler d’arrache-pied en vue de s’aligner sur la stratégie de la direction générale des douanes, en mettant l’accent, entre autres, sur l’amélioration des performances, le renforcement de la lutte contre la fraude et la contrebande.

Pour terminer, le colonel Kamagaté Ibrahima a réaffirmé son engagement de se donner les moyens d’atteindre les objectifs de recettes de cette année: « il est impérieux de se retrousser les manches, cette année, si nous voulons relever le défi de la mobilisation de près de 13 milliards de F Cfa qui nous a été fixé par notre hiérarchie et l’Etat de Côte d’Ivoire.Afin de répondre à leurs attentes qui visent le fiancement du développement du pays et l’amélioration des conditions de vie des populations », a fait savoir le directeur régional des douanes de Korhogo.

Pour terminer, il a salué et remercié les responsables locaux de l’administration, des grands commandements des forces de défense et de sécurité, les opérateurs économiques, les commerçants et les populations pour leur riche et fructueuse collaboration.

 Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici