La 28eme édition de l’opération nationale de salubrité publique a eu lieu le samedi 8 mai dernier sur une initiative de la mairie de Kouto.

Bruno Koné qui conduisait l’opération, s’est félicité de l’engagement des populations locales.

« C’est le point de départ d’une opération de salubrité. Il s’agit, en réalité, de sensibiliser nos populations sur l’intérêt d’avoir un environnement sain. C’est, d’abord, la santé et cela nous donne un cadre de vie plus agréable dans lequel, nous vivons. Et la salubrité contribue beaucoup à l’amélioration de notre cadre de vie », explique Bruno Koné.

Et de poursuivre sur le bien-fondé d’une telle opération : « Kouto doit réussir la transition du village vers la ville. Il y a quelques années, nous étions un village, puis une sous-préfecture et aujourd’hui, chef-lieu de département. Il s’agit, donc, de vivre comme en ville, de prendre les bonnes habitudes de la vie en ville Tous les efforts de développement qui sont faits à Kouto seront noyés si l’environnement n’est pas sain, n’est pas salubre. Nettoyer, c’est bon mais éviter de salir, c’est encore mieux », a-t-il soutenu.

Pour ce 28eme Grand ménage, outre les comités d’assainissement, des associations et autres organisations de la société civile localeont mené des activités de nettoiement et d’assainissement de leur cadre de vie.

Vêtus de chasubles, de cache-nez, de gants et munis de balais, machettes, râteaux, pelles, brouettes, sacs-poubelles, etc… le ministre Bruno Koné accompagné de son épouse, du maire,  de bien d’autres personnalités et anonymes ont balayé les rues, coupé les mauvaises herbes, curé les caniveaux et enlevé les tas d’immondices.

L’initiative a permis de redonner un éclat particulier aux artères de la localité de Kouto.

Faut-il noter que  l’opération nationale de salubrité publique dite ‘’Grand ménage’’ s’est déroulée un peu partout sur le territoire national.

                                 Billy Kakao

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici