RHDP. PRESIDENTIELLE 2020. Béoumi et Sakassou demandent à Ouattara de porter les couleurs du RHDP

0
1044


Le samedi 25 juillet 2020, au terme d’un séminaire sur les perspectives d’actions politiques, la coordination régionale RHDP de Gbêkê 3 (Béoumi et Sakassou), pilotée par le ministre Sidi Touré, a demandé au Président de la République Alassane Ouattara d’endosser la candidature du parti des houphouëtistes à la présidentielle d’octobre prochain.

Ce séminaire qui a regroupé toutes les structures du parti, (comités de bases,délégation sous-préfectorales, communales et départementales, structures spécialisées, CEGEL…), a été l’occasion pour la coordination Régionale Gbêkê 3 de dresser le bilan de l’enrôlement dans les deux deux départements que sont Béoumi et Sakassou, de développer la stratégie de vérification sur la liste électorale de l’effectivité des militants inscrits sur la liste, d’informer et orienter les militants sur le parrainage et de leur indiquer les modalités de choix des représentants du RHDP dans les bureaux de vote.

Il ressort  selon Dr Yoboué Konan, délégué départemental RHDP de Sakassou, que malgré quelques difficultés de logistiques et de déplacement, l’opération de l’enrôlement a été un succès et le parti est réellement implanté dans les deux départements. « 80 % des nouveaux inscrits dans le Gbêkê 3 portent les couleurs du RHDP. 868 comités de bases ont été installés dont 14 féminins et tous sont fonctionnels ».

L’un des points culminants du séminaire a été la lecture d’une motion qui invite le Président de la République Alassane Ouattara à accepter d’être le candidat du RHDP à la prochaine présidentielle. « Nous sommes à l’instar des populations ivoiriennes profondément affectés par la disparition brutale du candidat désigné du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, feu le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, décédé le mercredi 8 juillet 2020. La disparition brutale de ce fidèle et loyal compagnon du Président de la République, Alassane Ouattara, président du RHDP, à seulement trois mois des échéances électorales, nous plonge dans l’incertitude et le désarroi. Pour nous populations de Béoumi et de Sakassou, il y a effet d’assurer la consolidation des acquis de la gouvernance du RHDP au terme d’une décennie de paix retrouvée, de développement fulgurant et de progrès pour tous le citoyens vivant en Côte d’Ivoire. L’enjeu est donc grand pour nos deux départements qui ont amorcé leur développement économique ces dix dernières années. C’est pourquoi, nous, populations des départements de Béoumi et de Sakassou dans toutes ses composantes (Élus, cadres, hommes, femmes, jeunes, Chefs traditionnels), considérant la possibilité offerte par la constitution, nous demandons au Président de la République Alassane Ouattara, Président du RHDP, de reconsidérer sa position et de répondre favorablement à l’appel du destin, en acceptant de porter les couleurs du RHDP aux prochaines élections présidentielles, car pour nous, le Président Alassane Ouattara est le candidat qui pourra faire gagner le RHDP. C’est pourquoi, nous lui réitérons notre soutien total et notre ferme engagement à œuvrer pour lui assurer une victoire éclatante au premier tour de l’élection présidentielle de 2020 », pouvait-on lire dans cette motion.

Le ministre Sisidi Tiémoko Touré visiblement satisfait de la bonne tenue du séminaire, a remercié les participants pour la qualité des travaux. Il les a engagés à mettre en application les acquis en terme de formation et d’information tirées du séminaire. « C’est plusieurs ateliers avec plusieurs objectifs en un qui ont été atteints ce jour à travers ce séminaire. Nous partons rassurés que les militants RHDP Gbêkê 3 ne failliront pas relativement à l’objectif à eux assignés pour assurer la victoire du Président Alassane Ouattara s’il accepte d’être le candidat de notre parti…Il faut que cela soit clair pour les autres. On ira à cette élection avec cette CEI. Au RHDP nous comptons sur la force de nos militants et non sur une quelconque organisation », dira-t-il avant de demander aux militants d’être sereins. « Ne vous laissez pas distraire par les face-news. Alassane Ouattara est serein, le gouvernement est serein, cette élection ne peut pas nous échapper ». 

A propos du parrainage, dira-t-il, « le RHDP ne va pas se limiter au 1%. Nous visons 50% pour rabattre le caquet à nos adversaires. Quel meilleur hommage au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et au Président de la République Alassane Ouattara ».

Notons que le séminaire ne pouvait que commencer par une minute de silence et une série d’hommages à l’endroit du lion du RHDP, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. 

En outre, une remise de tablettes aux responsables CEGEL a mis fin au séminaire politique de la coordination RHDP Gbêkê 3 à Béoumi.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici