Sinfra/Jeûne musulman. Drissa Bamba offre une rupture  collective aux populations 

0
144

L’ex- maire de la commune Sinfra, Drissa Bamba, par ailleurs Directeur des ressources humaines de la Sotra, a organisé dans la soirée du Samedi 23 mars 2024, à sa résidence, à Sinfra, une rupture collective du jeûne, dans l’esprit du partage, du raffermissement des liens et de la solidarité.

Le partage convivial autour du repas, précédé par la prière de « Maghreb », conduite par l’imam Famé Bakary de la mosquée Al Azar , a rassemblé de nombreux fidèles, issus de diverses couches sociales, des militants du  RHDP.

Drissa Bamba a rappelé à l’occasion la nécessité pour tous les fils et filles du district d’œuvrer dans le sens de la cohésion et du renforcement des liens de fraternité, surtout en ce mois de Ramadan.e maire de la commune  de Sinfra, Soualhio Méïté a aussi effectué le déplacement à la résidence de l’ex – maire de Sinfra, avec le secrétaire  départemental RHDP de Sinfra- Ouest, Coulibaly  Mahomed, l’honorable Sati Lou Madeleine, les structures parti, d’autres élus et cadres du département.

Selon lui, le partage occupe une place importante dans la consolidation des liens. « Dans toutes les religions monothéistes le partage du repas est un élément très important dans le resserrement des relations, pour fortifier les liens et c’est ce qui a été fait », s’est-il félicité.

Les musulmans de Côte d’Ivoire ont débuté le jeûne du Ramadan 2024, le 11 mars. Le moment au cours duquel le fidèle est appelé à faire pénitence de par ses privations et à partager davantage.

C’est dans  une ambiance bon enfant que la cérémonie à pris fin.

N. Konan 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici