» La patience est un chemin d’or dit-on. Nous avons attendu et c’est désormais officiel. Le président Alassane Ouattara sera dans le Hambol et à Niakara dans trois semaines. Nous sortirons nombreux pour exprimer notre mobilisation et vous le constaterez. »

Ce sont ces propos rassurants que Koné Pierre Nakaouélé, Maire de la commune de Niakara, nous a confiés lors d’un entretien qu’il nous a accordé dans son bureau le Jeudi 31 Octobre 2019 dernier. Selon le premier magistrat de la ville, la population s’attendaient à cette visite depuis 2015 où elle avait été annoncée avant d’être reportée à une date ultérieure.

C’est pourquoi a-t-il dit, dès l’annonce confirmée de l’arrivée du président de la république dans notre région, « la joie se lisait sur les visages de nos parents et ils l’expriment chaque fois que nous les rencontrons dans le cadre de l’organisation pratique de ce grand événement ».

Justement, le patron de la municipalité de Niakara nous a confié que de retour de la réunion relative à ladite visite avec le ministre de tutelle, celui de la décentralisation et de l’administration du territoire, il a multiplié les rencontres avec les populations. Ce qui lui aurait permis à l’en croire, de mettre en place des comités dans lesquels siègent les chefs de quartiers de la ville d’accueil du chef de l’État, le 28 Novembre 2019 prochain. En tout cas la mobilisation sera totale les semaines à venir pour l’accueil du plus important visiteur du pays. Le principal locataire de l’hôtel de ville de Niakara tout comme l’ensemble de la population de la région du Hambol espèrent beaucoup de la visite d’État du « père de la nation ». 

« Le président Alassane Ouattara sait qu’il vient chez lui à Niakara. Il sait la relation consanguine qui existe entre Kong et Niakara à travers les enseignements de l’histoire. A ce titre, notre président bâtisseur sait les besoins de ses parents. Je me garderai donc de les évoquer ici. » a lâché le Maire central de Niakara par ailleurs membre du comité d’organisation de l’événement « phare » de l’année sur la terre de Nièkèrè. 

Aussi, Koné Nakaouélé Pierre pense-t-il que la visite d’État de l’homme fort de Côte d’Ivoire contribuera à effacer davantage les impacts où stigmates de la guerre dans sa circonscription. Le pion essentiel de la politique de décentralisation à Niakara suggère que la situation géographique stratégique de sa ville soit exploitée davantage. Car « Niakara de sa position géographique, ferait un point de ralliement à plusieurs pays voisins. » a-t-il soutenu tout en proposant une ouverture totale de sa circonscription sur le reste des localités du pays et même au-delà, pour en faire une « métropole » sous-régionale.

En tout cas, pour le Maire Koné Nakaouélé Pierre, avec la visite du président Alassane Ouattara à Niakara,  » le temps de Niakara est arrivé ».
        
            Assemian Navenko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici