Côte d’Ivoire/A Niakara, membres de la société civile, des instances étatiques et leaders communautaires formés sur les violences basées sur le genre.

0
558

Le lundi 14 janvier 2019, s’est tenu entre 9h – 12h, au centre feminin pour la démocratie et les droits humains en cote d’Ivoire( CEFCI) section de niakara, un atelier de formation sur << Les violences basées sur le genre >>.
 Ont pris part à cette formation les membres de la societé civile, les membres des instances étatiques et les leaders communautaires.


Dans son manuscrit servant de base à  cette formation M. Ossey Joël Alex Yapo, spécialiste des droits de l’homme et genre, coordonnateur du projet, a indiqué que l’objectif recherché est de préparer les participants à intervenir dans la prévention et la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG)


Mme Traoré Nathalie, consultante cefci et formatrice du jour, après avoir passé en revue les concepts clés en matière de VBG, les différents types de VBG, les causes, les facteurs favorisants et leurs conséquences, à instruit les participants à oeuvrer sans cesse pour la promotion du genre car << cela boosterait à coups sûrs le développement, seulement de la femme, de la famille et donc de tous le pays >>.


Heureux d’avoir reçu cette formation, les participants à l’unanimité ont souhaité que de telles formations se répètent afin que la population puisse en beneficier. Mme Koné Rose, femme leader et conseillère municipale : << Je suis heureux de cette formation, je me mets dés aujourd’hui en mission pour la sensibilisation de nos parents et surtout des femmes >>. M. Cisse Zakaria responsable socio – culturel à la mairie, a déclaré que  » son service s’emploiera à œuvrer à la formation des organisations sous tutelle pour mieux agir devant un cas de VBG. »


Pour finir, une stratégie a été mise en place. il s’agit de la mise sur pied d’un comité de lutte et d’un réseau composé de la préfecture, du service social de la mairie et du Medico – scolaire. Leur rôle est de recenser tous les cas de VBG, afin que les auteurs subissent une sanction disciplinaire pour décourager tous ceux qui ont encore une pensée rétrograde à ce niveau.

Gnakouri Tostao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici