Côte d’ivoire / Daoukro : Le maire Dje Aubin trouve une solution au problème de ramassage des ordures ménagères

0
772

Daoukro
Le maire Dje Aubin trouve une solution au problème de ramassage des ordures ménagères
Le problème de ramassage des ordures ménagères se posait avec acuité dans la commune de Daoukro. Les postes de groupage construits dans divers endroits de la ville, pour stocker ces ordures ménagères, en attendant leur ramassage, n’ont pas été fonctionnels. Ce qui a provoqué la colère des populations, puisque les ordures étaient accumulés pendant des jours, à divers endroits de la cité, créant des désagréments aux riverains. Le professeur Dje Koffi Aubin, maire intérimaire de la commune, élu lors des dernières élections municipales, a trouvé une solution définitive. Il a ouvert un centre de groupage des ordures, non loin du corridor, à l’entrée de la ville. Centre qu’il a visité le 09 novembre, pour se rendre compte de son fonctionnement.  » Le centre de groupage que nous avons ouvert ici, fonctionne bien. La pré collecte et la collecte des ordures ménagères posaient un problème avec les riverains. Car, les postes de groupages étaient étroits et non fonctionnels. Dorénavant, les tricycles de la mairie font donc la collecte des ordures ménagères devant les concessions et les déposent dans ce centre de groupage, isolé de la ville, afin de ne créer aucun désagrément aux populations. Puis, la benne de la mairie vient les ramasser pour les envoyer à la décharge, qui se trouve un peu plus loin de la ville. C’est cette solution que nous avons trouvé pour soulager nos populations, qui s’en trouvent ravi », a signifié le maire Dje Koffi Aubin, après sa visite. Et d’éclairer ses parents sur la gestion des ordures. « Le problème de ramassage des ordures se posent dans toutes les communes, car les mairies ont été déchargées au profit du ministère de l’environnement et de la salubrité. Malheureusement, nos populations à l’intérieur du pays ne le voient pas ainsi et indexent la mairie. Nous sommes donc obligé de trouver des solutions, pour les satisfaire. A notre niveau, nous allons prendre attache dès notre prise de fonction, avec les services du ministère de l’environnement et de la salubrité, pour travailler en symbiose, afin que Daoukro soit une ville propre », a t-il souligné. Toujours, dans le domaine environnemental, professeur Dje Koffi Aubin compte rendre la localité qu’il administre en ville verte. « Nous allons faire des plannings d’arbres aux abords des artères de la ville », a t-il annoncé. Et de terminer en disant qu’un parc à bétail sera bientôt ouvert, afin de mettre fin à la divagation des animaux, particulièrement les boeufs, qui représentent un danger pour les populations.
E. Pisani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici