Côte d’Ivoire/La CIDT satisfaite de la campagne contonnière 2017-2018

0
2126

Koné Daouda Soukpafolo, président du Conseil d’administration de la Compagnie ivoirienne pour le développement du textiles (Cidt), a rencontré recemment les producteurs de coton à Morondo. Au terme d’une tourné dans les localité de Tiéningboué, Marandala, Kani et Mankono dans la région de Béré du 18 au 20 juin 2018. Ce rendez-vous, fut l’occasion pour lui de dresser le bilan de la czmpagne du coton 2017-2018 qu’il juge satisfaisant.

Selon Koné D. Soupkafolo, ce bilan fait état de 65.106 tonnes de coton graine sur une production de 52.930 hectares soit un redement de 1230 Kg/ha. Alors que, précisera-t-il, les prévisions de la Cidt étaient 57.000 tonnes de coton graine pour ca campagne cotonnière. Il dira que la valeur brute du coton graine payé aux producteurs de la zone de la Cidt dans le système du zonnage, s’élève à 4.371.972.405 Fcfa entièrement payé ainsi que les ristournes de l’ordre de plus de 82 millions f CFA.
Pour lui, c’est un record car avec ce résultat, la Cidt a dépassée le double de sa production avec une réalisation de 114% des objectifs assignés en début de la campagne 2017-2018. «La stratégie mise en place a donc payé. Avant, on parlait beaucoup, et on agissait peu. Aujourd’hui, nous avons réfléchi, nous avons pensé, nous avons agi pour vous. Et avec vous, nous avons franchi la barre de 65.106 tonnes », se réjoui Koné Daouda Soupkafolo. Ce résultat élogieux fera-t-il savoir a été obtenu, grâce au professionnalisme des employés qui, à côté des intrants coton, ont mis en place les intrants spécifiques pour les céréales. Lors de cette rencontre avec les cotonculuteurs, il a aussi fait savoir les objectifs de la Cidt au titre de la prochaine campagne agricole 2018-2019 qui s’élève à 80.000 tonnes de coton graine. Selon lui, dans tous les cas, ce objectif sera atteint car a-t-il indiqué « les indicateurs sont là ». Confiant que tous les facteurs de production qu’il faut pour cette campagne sont en place, il a rassuré les paysans de ce qu’ils ne manqueront de rien. « Nous allons mettre à votre disposition des intrants de qualité », a rassuré Koné D. Soupkafolo. Qui a par ailleurs annoncé que les paysans qui ont montré les meilleures performances seront bientôt célébrés.

Partout où il est passé, Daouda Soupkafolo et la forte délégation qui l’accompagnait ont exhorté les paysans à utiliser les intransts mis leur disposition selon les recommandation en vigueur afin de leur garantir une bonne récolte et d’accroître leur rendement à l’hectare. Les producteurs ont de leur côté reconnus qu’ils ont été intégralement payés et ont exprimé leur satisfaction à la Cidt et au gouvernement pour la mise en place du système de zonning.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici