Côte d’Ivoire/Les deux plus grands grades du Viet Vodao présentés à Daoukro

0
1026

es deux plus grands grades de la pratique de l’art martial: Viet Vodao ont été présentés ce dimanche 24 juin 2018 à l’auditorium de l’hôtel de la paix de Daoukro. Cette présentation intervient lors du passage de grade des élèves du Iffou Viet club.
C’était un privilège pour les 47 élèves ou vocins du Iffou viet club. Pour la première fois les deux plus grands grades de la pratique de l’art martial, le Viet Vodao ont été présentés aux pratiquants de Daoukro. C’était lors du passage de grade des 47 élèves ou vocins du Iffou viet Club.
Se prononçant sur cette distinction, maîtres Diori Djibril et Emma Sekado, désormais 5è Dan chacun ont dit que c’est un sentiment de joie et un privilège d’être élevés à de si hautes distinctions après plusieurs années de travail et d’efforts. << Mais, c'est une trace que nous laissons à la jeunesse ivoirienne, ont ils ajouté. Nous avons accepté de mener cette expédition du 14 mai au 15 juin à Ho Chi Minh city au Vietnam pour permettre à notre jeunesse de savoir que c'est possible d'aller au Viêtnam pour passer un grade et de le réussir. Mais il est aussi important de savoir que ce voyage ne s'est pas fait sans difficultés. Le Vietnam est à plus de trente mille kilomètres de la Côte d’Ivoire et n'a pas encore de relations diplomatiques avec la Côte d’Ivoire. Malgré les conditions difficiles avec lesquelles nous sommes arrivés au Vietnam, nous avons pu présenter les techniques et nous les avons réussi puisque nous étions techniquement prêts. Et ce passage de grade nous fait les deux plus gradés de Côte d'ivoire avec les 5e Dan. Par cette distinction nous mettons la Côte d’Ivoire à la première place de la pratique du Viet Vodao en Côte d’Ivoire. Pour un rappel, la Côte d’Ivoire a été le pays précurseur du Vovinam en Afrique. Tous les pays qui nous entourent ont eu leur gradés et nous, nous sommes restés en arrière à cause de certaines querelles. Cette distinction fait de la Côte d'ivoire un pays où il y a deux 5e Dan >>.
Parlant des bienfaits du karaté, Maître Djibril a dit que la pratique du sport apporte beaucoup au niveau de la santé, de la responsabilité, du respect et de la prise de conscience. << J'étais asthmatique et grâce à cette pratique, j'ai pu combattre avec efficacité cette maladie. Les arts martiaux sont très bons pour la santé et pour l'équilibre de l'esprit. Je lance un appel aux parents, surtout haut parents qui ont des filles parce que quand une fille pratique les arts martiaux, elle ne se donne pas n'importe qui et n'importe qui ne peut se permettre de l'appeler. Donc, j'exhorte les parents à inscrire leurs enfants au Vovinam Viet Vodao, une art martial très spectaculaire >>.
Maître Bonzou Koffi, instructeur du club de Daoukro 3è Dan ne dira pas le contraire, << Je suis satisfait de cette cérémonie de fin de formation qu'est ce passage de grade. A cette occasion nous avons invité nos grands maîtres pour évaluer nos élèves. 47 candidats, répartis en cinq groupes ont pris part à ce passage de grade, à savoir ceux de cap zéro, cap 1-2-3 et ceinture noire partielle. Tous nos élèves ont passé avec brio leur test. En terme de difficultés, il faut rappeler que nous subsistons avec des moyens provenant de l'autofinancement. Nous n'avons pas d'équipements. Les roulades se font font sur des carreaux. Nous sol lions de l'aide auprès de nos autorités afin que nous puissions obtenir des tatamis pour que nous ayons plus de lauriers lors des compétitions nationales >>.
Konan Casimir, anciennement pratiquant du Taekwendo a inscrit ses enfants à cet art martial Viet Vodao parce qu’il estime qu’il est d’une importante capitale pour l’estime de soi.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici