Municipales 2018/Seck Mohamed El Hadj en candidat indépendant à Dimbokro

0
880

Seck Mamadou El Hadj ex-chauffeur d’une compagnie opérant à Dimbokro a décidé d’aller en indépendant aux prochaines élections municipales prochaines. L’homme dit vouloir rassembler les enfants d’Houphouet Boigny et l’ensemble des habitants de Dimbokro pour assurer le développement de la cité. « Nous avons décidé d’aller à ces élections parce que la vision que nous donnons à notre liste pour le développement de la commune est une vision de rassemblement de tous les fils et filles de Dimbokro et tous ceux qui résident sur le territoire de Dimbokro », a déclaré le candidat, lors d’une conférence de presse tenue à Dimbokro, le lundi 27 août 2018. Le fils Seck Mandiaye ne veut pas donner une coloration politique « parce que le développement de la collectivité territoriale et les communes n’ont pas besoin forcement d’être des outils politiques, et les populations de la capitale du N’zi ne sont pas forcement des militants de partis politiques « , a-t-il expliqué pou justifier sa décision de ne pas choisir le parrainage d’un parti politique. Il envisage donc créer des activités génératrices de revenus, avec la création d’un Fast-Food et l’ouverture d’une cimenterie dans l’enceinte de l’usine Utexi. Mais surtout, la mise en place de plantations pour la culture de l’ anacarde et du coton pour permettre le redecollage de l’Utexi. Par ailleurs, le candidat Seck Mamadou a émis le vœu d’une visite du Président de République,Alassane Ouattara, leur fils, dans la région du N’zi. Seck Mamadou El Hadj est le quatrième prétendant qui lorgne le fauteuil de la mairie de Dimbokro.
N. Konan

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici