NIGERIA/FIÈVRE DE LASSA

0
398

Les chiffres grimpent.

La fièvre de Lassa continue sa chevauchée meurtrière au Nigéria où le Centre national de contrôle des épidémie, (NCDC) annonce à ce jour, 365 personnes contaminées depuis le début de l’année 2018. Parmi ces personnes contaminées, 114 sont décédées. La fièvre hémorragique transmise par les sécrétions d’un rongeur, est endémique à plusieurs pays de l;Afrique de l’Ouest, en particulier au Nigéria, où elle a été dans le Nord Est du pays, en 1969. Cette année, les autorités du pays sont unanimes. Elles doivent faire face à une épidémie sans précédent. Pour la seule semaine dernière, 12 nouveaux cas ont été confirmés. Les rares centre de traitement existants ont du mal à répondre à la demande de lits et au besoin en Ribavirine, médicament recommandé pour le traitement de la fièvre. Le mystère tourne autour de la contagion humaine relativement limitée, même si la transmission du virus par les sécrétions de rats Mastomys est connue.

Source RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici