UN CINÉ CLUB OFFERT AU PUBLIC AU FICAD 2018

0
663

La 14ème édition du Festival des Arts et de la Culture de Daoukro, (FICAD), aura lieu à Daoukro du 24 mars au 1er avril 2018. Cette année, plusieurs innovations sont annoncées du côté de la capitale de l’Iffou. au nombre de ces innovations, figure en bonne place, un volet cinéma baptisé  »ciné club de l’IFFOU ». Se prononçant sur le sens de ce projet, le commissaire gênéral du FICAD, Olivier Okoto a pricisé que l’initiative vise à dénicher des talents cachés en matière de cinémas. D’autre part, ajoute-t-il, en tant que député, c’est une occasion pour lui d’ouvrir une lucarne pour sensibiliser ses administrés sur les faits de société, surtout les maux qui plombent le développement de Daoukro. Ces films dont les acteurs sont des filles et fils de M’bahiakro, Prikro et Daoukro, donc des trois départements qui constituent la région de l’Iffou, seront projetés les soirs sur le podium à la place Henri Konan BÉDIÉ qui abrite le festival, et aussi sur les chaînes de la télévision Ivoirienne. L’objectif, étant bien entendu, la promotion de la région. Les sujets retenus sont les grossesses en milieu scolaire, la vente des forêts et l’exploitation abusive des enfants. Ces fléaux, à en croire le commissaire du FICAD, sont vécus dans l’Iffou. Le réalisateur Pierre Toh, fondateur de Momblé production, la maison de cinéma, en partenariat avec le FICAD, se dit satisfait des acteurs qu’il a déjà recrutés. De leur côté, les volontaires, dont la plupart sont des membres de la troupe artistique << Les messagers de la paix du collège moderne Ascension de Daoukro >>, ont laissé entendre que cet exercice exercice technique de mise à niveau, leur permet de comprendre tous les concepts nouveaux et complexes touchant à la réalisation d’un film. C’est donc pour eux, un rêve longuement caressé qui se concrétise, et ils ne peuvent qu’exprimer leur reconnaissance et leur infinie gratitude à leur député. Le FICAD, dont l’objectif majeur est de participer à la réconciliation et la consolidation en Côte d’Ivoire, par la promotion de la culture, est bien parti pour tenir son pari. Le rendez vous est donc pris pris pour le samedi 24 mars prochain à Daouko.

AK

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici