Barça/Voici les raoisons du départ de Messi

0
95

Prolonger le contrat de l’Argentin Lionel Messi aurait représenté un « risque » financier pour le FC Barcelone, actuellement en grandes difficultés, a déclaré vendredi 6 août lors d’une conférence de presse son président Joan Laporta, qui a dit avoir fait ce qui était « le mieux pour les intérêts » du club.

 Les négociations ont commencé il y a deux mois. La première offre prévoyait de lui verser deux ans de salaires en cinq années. Nous pensions que cela serait autorisé par les règles du fair play de la Liga. Mais les règles ici sont différentes à celles dans d’autres pays. Compte tenu de la situation, nous nous sommes ensuite entendus sur un contrat de cinq ans. La commission de la Liga nous a indiqué que le contrat n’était pas valide non plus. La seule solution était d’accepter l’accord de la Liga avec CVC (fonds d’investissement américain qui a pris 10% des parts du championnat espagnol, ndlr). Mais accepter cet argent aurait affecté nos droits TV sur 50 ans. Nous ne pouvions l’accepter », explique Joan Laporta.

« Nous devons respecter les règles de la Liga »

M. Laporta, élu en mars sur la promesse de garder Messi au Barça, a par ailleurs accusé le « fair-play » financier mis en place par la Liga espagnole de l’avoir empêché d’atteindre ce but. « Léo voulait rester au Barça, nous voulions qu’il reste. Mais nous sommes arrivés à un moment où il a fallu regarder les chiffres la tête froide. Nous devons respecter les règles de la Liga, nous pensions qu’elles seraient plus flexibles, dit le président du club blaugrana. Léo mérite tout. Il a prouvé son amour pour le Barça, ses racines sont ici. Le club est plus que centenaire, il est au-dessus de tout, coaches, présidents, et même du meilleur joueur qui était avec nous ces dernières années. Nous serons éternellement reconnaissants pour tout ce qu’il a fait pour nous ». 

Joan Laporta refuse l’idée que le départ de Messi signe la fin des ambitions du FC Barcelone. « Il y aura des attentes autour du club et nous sommes prêts pour ce défi. Nous sommes plus motivés que jamais pour que le Barça puisse continuer à avoir du succès et à donner de la joie. Nous avons 122 ans d’histoire et nous avons tout traversé. L’ère post-Messi sera pleine de succès », assure-t-il. L’international argentin, qui quitte le club catalan après plus de vingt ans de vie commune, a « d’autres propositions », indique Joan Laporta, sans révéler quels clubs courtisaient le joueur. Selon la presse, Manchester City et le PSG sont sur les rangs pour faire venir le sextuple Ballon d’Or.

Jeudi en milieu d’après-midi, les premières rumeurs avaient bondi dans la presse spécialisée : quelque chose n’allait pas dans les négociations, Messi s’éloignait du Barça. En début de soirée, ce qui paraissait incroyable arriva par écrit. « Malgré un accord entre le FC Barcelone et Leo Messi et avec l’intention claire des deux parties de signer un nouveau contrat aujourd’hui, il ne peut pas être officialisé en raison d’obstacles économiques et structurels », annonçait le club dans une courte note.

Avec Rfi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici