BOUAKE/Prochaines échéances électorales. Louis Kouakou-Habonouan exhorte les responsables locaux à poursuivre le travail d’implantation du RHDP.

0
496

Le coordonnateur régional associé RHDP Gbêkê 2, Louis Kouakou-Habonouan a exhorté lundi dernier, ses lieutenants à redoubler d’efforts sur le terrain afin de relever les défis futurs. En conséquence, il leur a demandé de continuer partout, le travail d’implantation du parti, même dans les hameaux les plus reculés afin de rallier le maximum de populations à la cause du RHDP.

C’était à son QG sis à Air France, à l’occasion de la réunion bilan des présidentielles de 2020 dans sa zone de compétence. Selon lui, les responsables locaux dans leur sphère doivent continuer de ratisser large pour donner la majorité au parti Houphouétiste à l’occasion des élections locales qui pointent à l’horizon.

 » Aucun poste électif ne doit nous échapper pour ce qui est des élections locales. Le RHDP doit montrer une fois de plus son assise non seulement dans notre département, mais aussi dans toute la région. Nous devons contribuer à donner la majorité des élus à notre grand parti pour permettre à notre champion, le président Alassane Ouattara de mettre en œuvre son ambitieux programme de gouvernement pendant ce quinquennat », a t- il insisté. Puis il saluera l’énorme travail abattu pendant la campagne électorale par les délégués, les comités de base et les sections, non sans les féliciter pour leur attitude le jour du scrutin, à l’égard de l’opposition.

 » Ce que l’opposition a fait le jour du vote n’est rien d’autre que de la provocation. Heureusement que vous n’avez pas réagi et je vous en félicite. Vous avez compris que l’essentiel pour nous, c’était le un coup KO et nous l’avons réussi. Continuez de vous inscrire dans la logique de paix comme le recommande le président Alassane Ouattara », a martelé Louis Kouakou-Habonouan. Par ailleurs, il leur a demandé de ne pas voir les opposants comme des ennemis mais plutôt comme des adversaires et des hommes à convaincre « Ceux qui sont dans l’opposition quand bien même qu’ils nous aient empêchés de voter par endroit ne doivent pas être perçus comme des ennemis. Nous devons leur tendre la main afin qu’ils nous rejoignent », a fait remarquer le coordonnateur régional associé.

Après avoir rencontré les 13 chefs de cantons de la région de Gbêkê, il a annoncé un grand rassemblement de paix et de cohésion sociale prévu le samedi 12 décembre à la place Alassane Ouattara, placé sous le haut patronage du premier ministre, Hamed Bakayoko, le co-patronage des ministres Adjoumani et Bictogo et le co-parrainage des ministres Jean Claude Kouassi, Amadou Koné, Sidi Tiémoko Touré et Amédée Kouakou. Par ailleurs, ce giga rassemblement sera l’occasion de célébrer le ministre Amadou Koné fraîchement élevé à la dignité d’ambassadeur de la paix.

Cette cérémonie est placée sous la co-presidence de Mme la ministre Jeanne Peuhmond, Messieurs Ahoutou Emmanuel, Djibo Nicolas et Assahoré Jacques.

JPH

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici