CHAN 2020/Ce sera Maroc-Mali pour l’apothéose

0
88

On connaît la tête d’affiche de la finale de la CHAN 2020 qui se déroule au pays de Samuel Eto’o. Elle se jouera entre le Maroc tenant du titre et le Mali. Le Maroc va-rééditer l’exploit ?

Tout Comme face au Congo, les Maliens ont dû attendre les tirs au but pour décrocher leur finale face à la Guinée. Absent de la dernière édition, le Mali, qui avait perdu en finale du CHAN 2016, avait bien l’intention de continuer le chemin vers le titre. Les Maliens qui ont perdu deux joueurs sur blessure dans les trente premières minutes n’ont pas réussi à faire douter des Guinéens plus accrocheurs en première période.

C’est d’ailleurs la Guinée, privé de son milieu de terrain Mory Kanté, expulsé au tour précédent et suspendu, qui a failli ouvrir le score à deux reprises. À la 26e minute Yakhouba Gnagna Barry se voit refuser un but pour hors-jeu après l’appel à l’assistance vidéo. Le meilleur buteur de la phase de poules tente ensuite une frappe puissante stoppé par le portier Malien (42e).

Au retour des vestiaires, un coup-franc de Morlaye Sylla détourné par le gardien malien Djigui Diarra aurait pu permettre aux Guinéens de concrétiser une supériorité moins évidente que lors de la première période. Lors de ce derby de l’Ouest, les deux équipes se retrouvent finalement à jouer les prolongations qui ne donnent rien.

Il faudra attendre la séance de tirs au but pour connaître le premier qualifié cette édition 2020 pour la finale. Pour finir, Morlaye Sylla, 4e tireur du Syli local, voyait sa frappe repoussée par Diarra. Le Mali est en finale !

Pour l’autre demi finale, il ne fallait pas rater la première période pour voir des buts, contrairement à la première rencontre du jour entre le Maliens et Guinéens. Au Stade Omnisport de Limbé, le Maroc a stoppé les Lions indomptables dans leur élan.

Le pays hôte, qui avait connu une phase de groupes pas très reluisante avant de retrouver de la confiance en éliminant la RD Congo (2-1), n’a pas vraiment existé face au Lions de l’Atlas, décidés à s’offrir la finale pour garder le titre acquis à domicile lors de la précédente édition. Bien aidé par le portier camerounais, le Maroc a ouvert le score à la 28e minute grâce à Soufiane Bouttini alors que Haschou Kerrido lâchait malencontreusement le ballon après un coup-franc anodin tiré par Omar Namsaoui.

Les Lions indomptables humiliés

Ensuite, le Maroc a doublé la mise avec Soufiane Rahimi sur une passe décisive de Abdelilah Hafidi alors que Ayoub El Kaabi avait relancé le jeu côté gauche. Le capitaine avait raté une occasion en or à la 18e minute alors que trois minutes plus tôt Soufiane Rahimi tentait la première frappe cadrée de la rencontre. Pour terminer d’achever les Camerounais, Soufiane Rahimi Profite d’une passe latérale approximative pour envoyer le ballon au fond des filets (73e). Soufiane Rahimi prend la tête au classement des buteurs avec quatre réalisations au total. Déjà décisif face à la Zambie, Mohammed Bemammer assomme le Cameroun en fin de rencontre (85e). Score final, Maroc 4, Cameroun 0.

Dimanche, après avoir éliminé facilement la Zambie en quarts de finale (3-1) et ce soir le Cameroun, les Marocains devraient être les favoris de cette finale, alors que les Maliens ont dû jouer deux fois les prolongations pour arriver à ce stade de la compétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici