Côte d’Ivoire/Hamed Bakayoko affiche sa détermination à réinstaurer la discipline au sein de l’armée

0
637

Une cinquantaine de militaire radiés: Hamed Bakayoko donne les raisons

Hamed Bakayoko était face aux députés le lundi 5 novembre 2018. Le ministre d’Etat, ministre de la Défense s’était rendu à l’Assemblée nationale afin de défendre un projet de loi portant sanctions administratives applicables aux militaires. Devant les élus de la Nation, il a indiqué que le gouvernement n’a aucune dette envers les militaires. L’émissaire du gouvernement s’est aussi prononcé sur la radiation d’une cinquantaine de militaires.

«Ce que l’Etat doit au militaire, c’est son salaire», a rétorqué Hamed Bakayoko répondant à une interrogation des députés relative à une dette du gouvernement envers des militaires.

S’agissant du projet de loi portant sanctions administratives applicables aux militaires, le ministre de la Défense a indiqué qu’il urge de «disposer d’un régime de sanction dérogatoire en plus dissuasif en vue de réinstaurer la discipline au sein des forces armées, d’extirper de leur rang les agents indélicats et de redorer l’image de l’armée».

Hamed Bakayoko a aussi signifié qu’au cours des deux dernières années, 48 militaires qui ont été radiés pour indiscipline. «Tout militaire totalisant 15 jours de désertion ou 90 dix jours de prison sur deux années consécutives est radié des effectifs par décision du chef d’Etat-major des armées et le Commandant supérieur de la gendarmerie», stipule le projet de loi défendu par Hamed Bakayoko.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici