Côte d’Ivoire/Le stade olympique d’Ebimpé inauguré, portera le nom du Président de la République Alassane Ouattara

0
113

Le Stade olympique d’Epimbé est un joyau, fruit de coopération amicale entre la Chine et la Côte d’Ivoire. Entamé en décembre 2016 et livré en octobre 2019, le Stade d’Ebimpé est le plus grand stade de la sous-région, et le tout premier Stade Olympique de la Côte d’Ivoire. Surnommé « Arc de Triomphe », il sera le stade officiel de l’équipe nationale de football de Côte d’Ivoire. Ce stade est le plus grand et le mieux équipé de la Côte d’Ivoire. La Chine s’est associée au projet soutenir la Côte d’Ivoire dans ses efforts d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

En plus de ce projet, la partie chinoise a également financé les stades de San Pédro et de Korhogo.

“C’est un grand honneur pour moi d’accompagner S. E. Monsieur le Président de la République et S. E. Monsieur le Premier Ministre à cette cérémonie d’inauguration du Stade olympique d’Ebimpé. Je voudrais avant tout vous remercier, Excellence Monsieur le Président de la République, Excellence Monsieur le Premier Ministre, pour votre attachement aux relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire. Mes remerciements vont aussi à S. E. Monsieur le Ministre des Sports, à Leurs Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres, à tous les amis ivoiriens et à tous les compatriotes chinois en Côte d’Ivoire, pour vos soutiens et efforts à la coopération amicale dans divers secteurs entre nos deux pays…a dit son S.E.M Wan Li qui va insister sur la qualité des relations entre les deux pays.

Quelques chiffres

construit sur 20 hectares, ce chantier a nécessité 60.000 tonnes de ciment et c’est le Ciment Bélier qui a été choisi. « C’est un véritable honneur pour l’ensemble des équipes de LafargeHolcim CI que de voir leurs produits accomplir des merveilles internationales. C’est ce pourquoi nous travaillons d’arrache-pied. Nous sommes satisfaits de voir que pour sa qualité, le ciment Bélier reste indéniablement le premier choix des acteurs du BTP » explique Serge GBOTTA, Directeur Général de l’entreprise. Rappelons que le Ciment Bélier est présent en Côte d’Ivoire depuis 1952 et a été utilisé pour la construction de la grande majorité des monuments Ivoiriens.

Sur ces 60.000 tonnes de ciment, il y a eu 85% de Ciment Bélier Extra et 15% de Ciment Bélier Classic. L’Extra est généralement utilisé pour la construction des éléments de structures et de bâtiments, la préfabrication de produits en béton ou encore pour les dallages. Quant au Classic, il est utilisé pour tous les travaux courants de maçonnerie et sur les petits ouvrages. Ces deux catégories de ciment permettent une meilleure maniabilité du béton pour l’un et confère une meilleure finition à l’ouvrage pour l’autre. Plus résistants et plus durables, ils émettent bien moins de CO2 qu’un ciment ordinaire.

“La gamme de Ciment Bélier est large, avec un ciment adapté à chaque application, et cette formule séduit les opérateurs. On retrouve ainsi SuperBric pour la confection des agglos, ou encore CemRoute pour la stabilisation des routes.
Aujourd’hui, après la Basilique Notre Dame de la Paix de Yamoussoukro, le Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, le célèbre Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny ou encore le Pont Henri Konan Bédié entre autres, ciment Bélier peut donc fièrement rajouter à sa liste le Stade Olympique d’Ebimpé,”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici