Côte d’Ivoire/Voici pourquoi 500 soldats français ont débarqué à Abidjan

0
1110

Selon un officier des 500 soldats français ayant débarqué à Abidjan ces jours ci, il s’agit d’une opération périodique de relèvement des troupes. « C’est une opération de routine. C’est la relève habituelle chaque mois. Il n’y a pas de raison de s’alarmer », s’est-il expliqué.

Il faut rappeler qu’en vertu de l’accord de défense signé entre la France et la Côte d’Ivoire au lendemain des indépendances, les autorités françaises ont entrepris d’installer une base militaire en Côte d’Ivoire. Ainsi, le 43e Bataillon d’infanterie de marine (43è BIMA) a son garnison à Port-Bouët, non loin de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Rebaptisé Forces françaises en Côte d’Ivoire (TFCI), cette troupe est plus active dans la lutte contre l’insécurité et le terrorisme dans la sous-région ouest-africaine.

Ce débarquement intervient dans un climat particulier en Côte d’Ivoire, même s’il n’y a pas veritablement de quoi s’alarmer. eEn effet, le divorce entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, l’acquittement et la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé par la CPI et leur probable retour en Côte d’Ivoire, la démission de Guillaume Soro de la présidence de l’Assemblée nationale sont au tant d’éléments qui ont fait gonfler la polémique autour de l’arrivée des soldats français en Côte d’Ivoire.

F.R


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici